Côte d'Ivoire: Du nouveau dans le départ programmé de Gbagbo pour la CPI


Côte d'Ivoire: Du nouveau dans le départ programmé de Gbagbo pour la CPI
La Cour pénale internationale (Cpi) est sur le point de finaliser la liste des personnalités ivoiriennes accusées de crimes contre l'humanité et de crimes de guerre. Laurent Gbagbo ainsi que plusieurs de ses proches devraient être transférés prochainement à la Haye, siège de la Cpi. Ce transfèrement devant cette haute cour de justice doit avoir cours avant les législatives prévues le 11 décembre 2011. Selon Jean Paul Benoit, avocat conseil de la République de Côte d'Ivoire :" la procédure doit aller maintenant très vite. C'est une question de jours ou de quelques semaines." Officiellement, la mission de la Cpi agit dans le cadre de l'enquête préliminaire ouverte par le procureur Moreno-Ocampo au cours du mois de juin dernier. Selon les dernières informations receuillies, Laurent Gbagbo, sa femme Simone et Charles Blé Goudé, leader en exil des jeunes patriotes, figurent sur cette liste. Le général Bruno Dogbo Blé, ancien patron de la garde républicaine ainsi que Vagba Faussignaux, ex-commandant en chef de la marine nationale ivoirienne devraient aussi faire partie de cette liste. Certaines organisations internationales avaient, au préalable, souhaité que certains militaires pro-Ouatarra soient également poursuivis. Cela n'en prend pas le chemin car à notre connaissance, les militaires en question ont été nommés à des postes stratégiques de l'Armée nationale.
Vendredi 18 Novembre 2011




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016