Côte d'Ivoire-Cameroun, la honte du football africain

La Côte d'Ivoire s'est qualifiée mercredi soir pour la phase finale de la Coupe d'Afrique des Nations qui aura lieu en Guinée Equatoriale, et non au Maroc (du 17 janvier au 8 février 2015). Les Elephants ont assuré leur qualification en prenant le petit point qui leur manquait contre le Cameroun (0-0), mais la manière suscite la polémique. Explications.


Côte d'Ivoire-Cameroun, la honte du football africain
Déjà qualifiés, les Lions Indomptables ont laissé les Ivoiriens faire la passe à 10 dans les arrêts de jeu sans mettre aucune pression sur l'adversaire, alors qu'ils auraient pu - le scénario était possible - éliminer un adversaire direct pour la phase finale de la compétition. Un simulacre de fin de match qui fait évidemment penser au fameux scandale de Gijon (1982, RFA-Autriche). Les hommes d'Hervé Renard se sont contentés de faire des petites passes dans leur surface de réparation, provoquant les coups de sifflet du public d'Abidjan.

La RDC qualifiée malgré tout
Comble de l'ironie : malgré cette parodie de fin de match, la RDC a quand même obtenu son billet pour la CAN en tant que meilleur troisième. Les coéquipiers de Chancel Mbemba l'ont emporté 3-1 contre la Sierra Leone, et profitent du faux-pas du Nigeria, accroché contre l'Afrique du Sud (2-2).

Quoi qu'il en soit, certains n'hésitent pas à baptiser cette rencontre de "honte du football africain". Un triste spectacle qui fait bondir la plupart des amateurs du ballon rond.
Jeudi 20 Novembre 2014
Dakaractu




Dans la même rubrique :