Côte d’Ivoire: 17 morts dans un conflit communautaire


Côte d’Ivoire: 17 morts dans un conflit communautaire
17 personnes ont été tuées dans un conflit communautaire virulent qui a éclaté à Bouna au nord-est de la Côte d’Ivoire , a annoncé vendredi soir sur les antennes de la télévision publique le directeur de cabinet du ministre de l’Intérieur Vincent Tobi.
Parmi les 17 morts, on trouve cinq soldats des Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI), selon M. Tobi, qui a déploré les violents incidents qui ont opposé agriculteurs et éleveurs dans la zone et assuré que le calme est revenu après deux jours d’affrontements sanglants.
Selon lui, le gouvernement a déployé plus de 500 militaires pour s’interposer et rétablir le calme.
Éleveurs Peulhs et autochtones Lobi et Koulango ont été les protagonistes d’une crise aiguë qui a secoué la localité de Bouna, faisant plusieurs victimes, des édifices incendiés et plusieurs autres dégâts matériels.
Armés de fusils de chasse, de machettes, de gourdins, de flèches, et d’autres objets contondants, les protagonistes se sont attaqués.
Les conflits entre agriculteurs et éleveurs sont récurrents dans le nord du pays. Les dégâts causés par les troupeaux de boeufs ou de moutons en transhumance sur les cultures constituent le principal sujet des litiges. Fin
Samedi 26 Mars 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :