Copa America: Messi, 27 ans et déjà centenaire


Copa America: Messi, 27 ans et déjà centenaire

Lionel Messi  disputera samedi son 100e match avec l'Argentine, contre la Jamaïque en Copa America, nouvelle étape de l'histoire de ce génie de 27 ans avec une sélection rimant trop souvent avec frustration.

"Je suis très heureux d'atteindre cette barre des 100 sélections. J'espère que je pourrai la célébrer avec une victoire et en levant une Coupe une bonne fois pour toute". Avec cette déclaration au journal argentin La Nacion, "Leo" a résumé le paradoxe de sa carrière: il gagne tout en club, à Barcelone, mais pas de trophée majeur avec l'Albiceleste.

Maudite Copa. Messi faisait partie de l'équipe battue par le Brésil en finale en 2007 au Venezuela (3-0) et de celle défaite par l'Uruguay en quarts de finale en 2011, qui plus est en Argentine (1-1, 5 t.a.b. à 4). En 12 matchs de Copa, le quadruple Ballon d'Or n'a inscrit que 3 buts.

Et la Coupe du Monde s'est souvent remplie de larmes... Maudite Allemagne. En 2006, il marque pour ses débuts dans la compétition lors de la destruction (6-0) de l'ancienne Serbie-et-Monténégro. Mais l'Argentine est stoppée par l'Allemagne aux tirs au but en quarts de finale (1-1, 4 t.a.b. à 2). En 2010, avec Diego Maradona comme coach, l'Argentine fait partie des favoris mais sort une nouvelle une fois en quarts, humiliée par cette même Mannschaft (4-0).

L'année dernière, Messi marque quatre buts lors du tournoi et propulse les siens en finale, dans le mythique Maracana. Un crampon posé sur les sentiers de la gloire, il voit Mario  Götze marquer le but victorieux à la 113e minute (1-0 a.p.) et l'Allemagne une nouvelle fois ruiner son rêve.

Comme un symbole, ses débuts sous le maillot national contre la Hongrie, le 17 août 2005 en amical, avaient posé les jalons d'une carrière internationale en contraste total avec ses succès en tant que joueur du Barça. Âgé de 18 ans, Messi était entré en jeu en seconde période pour... 48 petites secondes avant un carton rouge pour un coup de coude au défenseur Vilmos Vanczak. Ses coéquipiers l'avaient retrouvé en pleurs dans un coin du vestiaire.

- Rejoindre Maradona au firmanent -

Depuis, celui qui se dispute le titre de meilleur joueur du monde avecCristiano Ronaldo, son meilleur ennemi au Real Madrid, a trouvé de quoi se consoler à Barcelone: quatre Ballons d'Or, quatre Ligues des Champions, sept championnats d'Espagne, entre autres, sont venus garnir son armoire à trophées. Mais sur l'étagère réservée à l'équipe d'Argentine, la poussière a fait son apparition.

Sous le maillot bleu et blanc, en 99 matches Messi a fait trembler les filets 46 fois: ratio impressionnant mais bien pâle à côté de ses 412 réalisations en 482 rencontres avec le Barça.

La barre des 100 atteinte, "La Pulga" ("La Puce") est certaine de rattraper puis battre le record de 145 sélections de Javier Zanetti  et celui des 56 buts de Gabriel Batistuta.

En sélection, celui qui aura 28 ans le 24 juin, n'a remporté que la Coupe du Monde des moins de 20 ans et l'or olympique à Pékin en 2008. Son compte en banque grossit de plus de 70 millions de dollars par an, mais son palmarès international a du mal à s'étoffer.

Il faudrait commencer par une Copa America pour mettre fin à 22 ans de disette argentine dans ce tournoi. Messi sait que, tout extra-terrestre qu'il est, il n'arrivera jamais à prendre la place de Maradona, astre du foot argentin, tant qu'il n'aura pas posé sa main sur un trophée avec le pays.
Source: AFP

Samedi 20 Juin 2015
Dakar actu




Dans la même rubrique :