Cop 22 au Maroc : « C’est une Cop décisive» selon le SG du ministère de l’environnement


Le Secrétaire général du ministère de l’environnement et du développement durable, Ramatoulaye Dieng Ndiaye, à l’issue de la réunion préparatoire des membres de la délégation sénégalaise, en prélude de la COP22 (conférence des états partis) , a indiqué que cette rencontre « sera décisive en ce sens qu’elle est axée sur l’application ».

En effet, l’Afrique s’attelle à accueillir au Maroc la 22 ème conférence des parties à la convention cadre des Nations unies sur les changements climatiques.

« Elle est importante puisqu'elle vient après l’accord pris à Paris en Décembre dernier », dira Mme Dieng.

« Tous les états avaient déposé lors de la 21 ème conférence des parties, un document que l’on peut appeler plan d’action climat. Et ce document sont des engagements de notre pays et on ira à la COP pour mettre nos engagements sur la table et voir comment faire pour maintenir le réchauffement climatique à 2 degrés Celsius » expliquera t’elle.

« Elle va nous permettre d’amorcer une nouvelle pente, celle de mettre en œuvre les engagements de tous le pays pour s’adapter aux changements climatiques », ajoutera t’elle.

Le Sénégal aura un stand de 100 m2 lors de cette conférence, et espère le secrétaire général du ministère de l’environnement, avec cette participation « nous allons nouer d’autres partenariats forts »

Le Sénégal compte participer à la 22ème Conférence des parties de la convention-cadre des Nations unies pour les changements climatiques (COP 22), du 7 au 18 novembre à Marrakech (Maroc), en insistant sur le financement de l’adaptation au changement climatique au bénéfice des pays vulnérables, a pour sa part annoncé Ousmane Fall M. Sarr, président du comité national changements climatiques (COMNAC).
Mercredi 2 Novembre 2016
Dakaractu




1.Posté par Claude Renaud le 02/11/2016 12:32
Comme la Norvège qui a ratifié les accords de Paris, mais continue la prospection de pétrole dans l'Arctique,
le Sénégal veut mettre ses "engagements sur la table" mais dans le même temps fait aussi de la prospection
pétrolière. Si tout le monde triche, il est certain qu'on n'y arrivera pas.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :