Cop 21 : Le SEN de l’APR salue les positions de leur leader


Cop 21 : Le SEN de l’APR salue les positions de leur leader
Le Secrétariat Exécutif National de l’APR (SEN) n’arrête d’encenser le Chef de l’Etat Macky Sall après la sortie de ce dernier lors du Sommet mondial  sur le changement climatique, COP 21 qui se tient actuellement au Bourget en France : « Il a assumé de manière lucide, brillante et responsable devant cette auguste assemblée, la nécessité et l’urgence de conclure un Accord contraignant, applicable à tous, juste et équitable pour limiter la hausse des températures sous le niveau convenu de 2 °C et sauver notre planète, notre habitat commun. En interpellant ainsi la conscience du monde sur les défis du changement climatique, la dette écologique du monde à l’endroit de l’Afrique, et une éthique de responsabilité, le Président Macky Sall conforte sa posture de porte – voix de l’Afrique, là où se discute et se décide l’avenir du monde et de l’humanité. »
 
Cette posture ajoute le SEN dans le communiqué qui nous est parvenu , reconnue par ses pairs, expression d’un leadership incontestable et irréfutable,  d’une expertise avérée, lui a permis de faire un vibrant plaidoyer en faveur de notre continent, en vue de consacrer une part importante des ressources du Fonds Vert au financement de l’électrification de l’Afrique, en prenant appui sur la mise en œuvre des principes du pollueur- payeur et de la responsabilité commune différenciée.
Le Secrétariat Exécutif National de l’APR (SEN) félicite ainsi le Président Macky Sall . « En faisant du Sénégal l’un des miroirs de l’Afrique émergente dans le respect des valeurs de la République et de l’Etat de droit, le Président Macky Sall a eu droit aux honneurs et à la reconnaissance du reste du monde au cours de cette rencontre mondiale de très haut niveau comme en attestent, entre autres, son intervention en 6 ème position à la plénière, sa communication à l’Ecole Polytechnique sur le thème « Economie du savoir, économie verte, économie partagée, les nouveaux vecteurs de la croissance en Afrique », les interviews qu’il a données, les félicitations et témoignages de gratitude de ses pairs. »
 
C’est dans cette même perspective qu’il faut inscrire l’accord signé par le Sénégal avec l’Agence Française de Développement (AFD) d’un montant de 32,8 milliards de francs Cfa en vue de régler les questions d’assainissement et de lutte contre les inondations de Pikine irrégulier fera savoir le SEN.
Jeudi 3 Décembre 2015
Dakar actu




Dans la même rubrique :