Convergence de vue entre le Sénégal et la Mauritanie : Pour une pêche profitable à nos deux économies


Convergence de vue entre le Sénégal et la Mauritanie :  Pour une pêche profitable à nos deux économies
C’est au pas de charge que le ministre sénégalais de l’Economie Maritime, Oumar Guèye et son homologue mauritanien,  Nami Ould Chrouga ont visité les stands du deuxième salon maritime de Dakar. Au terme cette visite, les deux ministres ont exprimé leur volonté de mutualiser leurs forces pour asseoir une politique de pêche profitable aux économies de nos deux pays.
« Nous avons une sous-région extrêmement riche en ressources halieutiques que nous devons exploiter avec efficience », a déclaré en substance Nami Ould Chrouga qui félicite l’effort «louable » du Sénégal en terme de développement de la pêche. Militant pour une politique harmonisée, il apprendra à son homologue sénégalais que la Mauritanie a fini de se doter d’une stratégie orientée vers le développement de l’économie maritime avec trois objectifs fondamentaux : l’exploitation durable de la ressource, l’intégration de la pêche dans le secteur de l’économie et le développement des infrastructures. 
Se félicitant de la stratégie adoptée par la Mauritanie, Oumar Guèye militera pour une mutualisation des forces de nos deux pays en harmonisant nos codes de pêche pour une plus grande profitabilité de nos économies respectives. C’est dans ce sens qu’il n’a pas manqué de féliciter le gouvernement mauritanien d’avoir augmenté le nombre de licences qu’il a accordées aux pêcheurs sénégalais en passant de 300 à 400. 
Samedi 12 Décembre 2015
Dakar actu




Dans la même rubrique :