Consultation de Macky sall sur les réformes constitutionnelles : Le Pds dit niet si Oumar SARR et Karim…

Le Parti démocratique sénégalais (Pds) refuse de rencontrer Macky Sall, sans la présence du coordonnateur du parti Oumar Sarr et de son candidat Karim Meissa Wade, relativement la volonté du chef de l’Etat de consulter tous les partis politiques sur les réformes institutionnelles en cours. L’annonce a été faite par le porte-parole du Pds Babacar Gaye qui est venu apporter aux libéraux le message du Pape du Sopi, lors d’un meeting tenu ce week-end, à Guédiawaye


Consultation de Macky sall sur les réformes constitutionnelles : Le Pds dit niet si Oumar SARR et Karim…

 

A en croire Babacar Gaye, porte-parole du Pds, la position du parti est claire. « Je suis là pour rappeler la position du parti sur le projet de révision de la Constitution que le président  Macky Sall souhaiterait proposer aux Sénégalais. Nous attendons d’être saisis de manière officielle pour que nous puissions l’examiner et apporter notre opinion », a d’abord fait savoir le porte-parole. Et de poursuivre en indiquant : « Au demeurant, nous avons appris aussi à travers  la presse que le président Macky  Sall est en train de consulter ses amis politiques et qu’après, il va consulter toute la classe politique, y compris évidemment la principale force de l’opposition qui est le Pds.

 

Nous sommes pour un dialogue politique franc, Nous sommes pour un dialogue politique conséquent pour l’intérêt du pays mais faudrait-il que le dialogue soit de son côté sincère », a averti Babacar Gaye. Pour le porte-parole, il n’y a point de dialogue si les concernés sont privés de liberté : « On ne peut pas poser une révision constitutionnelle, proposer un statut de l’opposition et de son chef et garder le principal chef de l’opposition en prison. C’est pourquoi je me pose des questions. Si jamais le Pds devrait répondre à ces concertations, je pense que certainement la délégation sera dirigée  par Oumar Sarr et Karim Wade, notre candidat. Il appartient maintenant au parti et ceux qui veulent dialoguer avec nous de nous apporter des réponses», a posé comme condition le porte-parole du parti qui a indiqué c’est là la position du Pape du Sopi Abdoulaye Wade, lequel a instruit de jouer la carte de la prudence sur ce projet. Abondant dans la même perspective, la député Aida Mbodji a affirmé tout simplement: «J’ai entendu dire que vous serez consultés, celui qui y conduira une délégation sans Oumar Sarr sera un imposteur».

Sud Quotidien

Lundi 25 Janvier 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :