« Considérant que le sieur Dieng… » : Le texte qui ridiculise Latif Coulibaly et son Dircab

Après que le magistrat Cheikh Dieng, Directeur de Cabinet d’Abdou Latif Coulibaly s’est cru obligé de répondre à l’animateur Tounkara de la 2STV qui avait souligné un grand nombre de fautes dans la rédaction des communiqués du Conseil ministre, un internaute inspiré revient à la charge. Derrière le pastiche du style parfois ampoulé des hommes de loi, Tidiane Kormaty a produit un texte d’une rare finesse qui renvoie à ses chères études le ministre chargé de la Bonne gouvernance et porte-parole du Gouvernement.


« Considérant que le sieur Dieng… » : Le texte qui ridiculise Latif Coulibaly et son Dircab
Faits et Procédure
Vu le communiqué public en date de ce jour du 14 août 2013 du Sieur Dieng intitulé « Des bons et mauvais usages dans le langage juridico-administratif ».
Vu le document litigieux sur la qualité de production eu égards à la rédaction des communiqués du conseil des ministres.
Vu les dernières conclusions des intéressés.
Considérant que le Sieur Dieng, Magistrat de son état, a eu toute latitude pour réfléchir, consulter et chercher conseil afin de recueillir les meilleurs éléments à apporter au soutien de sa demande
Considérant les 3 paragraphes de circonlocutions et de condescendance du Sieur Dieng pour reconnaître le droit de critique à un citoyen clairement identifiable mais qu’il se garde bien pourtant de nommer , qu’une telle attitude pourrait à juste titre relever d’un manque de considération et d’une légèreté qui tendraient à expliquer nombre de faits allégués.

Considérant que c’est à juste titre que le sieur « Amoul Tourr » ainsi que nombre de contributeurs ont fait interdiction au Sieur de poursuivre ses agissements contrefaisants et fautifs des règles élémentaires de La Grammaire, seule règle appropriée et apte à faire cesser ces agissements, que ces actes fautifs sont suffisamment définis tant par M. «Amoul Tourr»
Considérant que la tentative du Sieur Dieng de se justifier par les art 42 à 45 soulevés ne peut pas non plus prospérer.
Considérant que la tentative du Sieur Dieng de se justifier par les art 42 à 45 soulevés ne peut pas non plus prospérer; attendu qu’il ne pouvait pu soulever l'argument du bloc de constitutionnalité que si "Amoul Tour" avait invoqué un décret par exemple pour lui reprocher un emploi, un accord que la Constitution ou une source de droit supérieure lui autorisait. 
Considérant ceci exposé, que Mr « Amoul Tourr » n’évoque pas de décret particulier, d’arrêté ministériel ou d’autre source de droit ou de texte normatif, il n’apparaît pas nécessaire d’y apporter les précisions redondantes des dispositions constitutionnelles soulevées par le Sieur Dieng.
Considérant de même que la demande respect de choix doctrinaire, de référence à un caractère absolu de Dieu et autres mentions accessoires deviennent sans objet,

Et qu’entre jargon, légitimité, liberté d'interprétation, relativité et pathos, vous avez voulu faire feu de tout bois pour justifier l'inexcusable

Dit que les actes reprochés au Sieur Dieng, ainsi qu’au Cabinet du Ministre de la Promotion de la Bonne Gouvernance ont également été commis au détriment de tout citoyen soucieux de la bonne image des institutions de la République, 
Dit que Mr ayant également agi et s’étant pourvu en qualité de Porte-parole du Gouvernement, les actes ont également été commis au détriment ainsi que de la République elle- même.
Considérant que Mr Sieur ayant lui- même admis que « tout ce qui se rapporte essentiellement à l’Etat ou à son expression est public par nature et par destination »

DÉCISION
La cour, statuant publiquement, par arrêt de défaut ;

Déboute le Sieur Dieng de sa demande de non ingérence au motif d’extranéité à « la rédaction administrative que les Ecoles d’Administration publique » aux « esprits libres, du fait de sa neutralité essentielle, ses normes et ses symboles ».
Déclare sans objet la demande du Sieur en rétractation des accusations portées 
Dit que le Sieur Dieng a surtout juste perdu une bonne occasion de s’élever ou de se taire

Condamne in solidum le Sieur Dieng, le cabinet à son autorité soumise et son ministre de tutelle, à exercer plus de vigilance, plus de rigueur dans la production des actes dont ils ont la responsabilité
Condamne in solidum le Sieur Dieng, le cabinet à son autorité soumise à plus de retenue et d’humilité, et lui rappelle ses propres conclusions, à savoir que naviguer dans l’absolu, est (prérogative) réservée au (seul) Bon Dieu.
Prie pour que ce Pays retrouve les valeurs d’exigence de l’Excellence, de l’effort et du Souci de Bien Faire, seuls aptes à le faire sortir de la voie de l’embourbement dans laquelle, il semble résolument s’engouffrer. 


 
La Cour, Monsieur Tidiane Tijkormaty (Président), M. Beugsarew (Conseiller)
 
Dakaractu2




Samedi 17 Août 2013
Notez


1.Posté par justicier2 le 17/08/2013 18:08
C'est vraiment désolant que de haut cadres se "crêpent le chignon" pour défendre la langue française alors les leurs sont menacées de mort!!!...A quoi cela sert-il vraiment de savoir que la langue français a été martyrisée! Excusez moi mais je "m'en bats les couilles"!....Désolé pour les puristes!!!!!

2.Posté par indépendance de la justice le 17/08/2013 22:22
Comment ça se fait qu'un magistrat soit le directeur de cabinet d'un ministre, la séparation des pouvoirs est bafouée là. Je ne parle mm pas de ce déchet qui leur sert de décision meme si je dois remarquer le manque de respect de ses vautours à la nation car les décisions sont rendues au nom de notre peuple, notre République, notre nation. Gouvernance de merde oui, il n'est mm pas capable de former un cabinet digne de la gouvernance tout court wakhatouma bonne gouvernance.Une justice qui n'est as capable de garantir l'independance, l'impartialité et l'accés à la justice pour tous n'en est pas une. Justice et gouvernance des incapables et incompétents en plus d'etre indignes oui! Ayez un peu de dignité may wakh mou nane (M.amoul tour) non mais qui dougn ko nonkh rek. gestion zero y compris la nomination du m. de la crei

3.Posté par Useless le 17/08/2013 23:01
Un debat unitile!

4.Posté par x le 18/08/2013 01:01
Le jour où idy seck deviendra president de la republique, son fils ablaye prendra ce pays en otage.Plus impoli que ce gosse tu meurs.Aujourdhui, sur la route de mbour , en quittant saly, il s'est amusé à jouer à la flèche avec une des 8x8 de idy(faisant certainement partie du butin), sirenes en marche et talky walky en main.Il fallait voir comment les dizaines de vehicules accostaient au bat coté pour ceder le passage,pensant avoir affaire à un cortege officiel. .Il s'en est pas limité à cela.Le gosse qui était assis devant avec son chauffeur s'amusait à crier dessus ceux qui tardaient à s’exécutaient.

Quelques heures apparavant, il a procédé à un véritable tapage avec sa moto squad là hauteur de la rue qui mene vers les hotels neptunes , royam .

5.Posté par Tidiane Kormaty le 18/08/2013 01:01
Allons, allons mes bons messieurs.

Je vous remercie de votre accolade mais ceci est un texte que j'avais écrit en moins de 10 minutes, que je n'avais même pas pris le soin de relire et qui de toute façon était une simple petite chiquenaude. C'était un petit post taquin, comme on en fait tous les jours. Il n'était en tout cas pas destiné à être repris comme article; j'y aurais autrement apporté un bien meilleur soin et j'en aurais certainement corrigé les (nombreuses) coquilles.

Une petite chiquenaude en simili arrêt, un petit exercice ludique pour chatouiller un peu le muscle de mon droit rouillé et surtout égratigner un petit peu Mr Dieng qui m'a semblé plutôt léger dans la gestion de cette affaire. Voilà tout.

Ma vraie contribution- "correction" concernant les règles sur l'emploi de la majuscule à propos de l'Administration, les corps de l'Etat, les titres honorifiques, etc , je l'ai apportée sur un post précédent, le post 28, sur le même fil de discussion.

Cordialement,

Tidiane Kormaty

6.Posté par Tidiane Tijkormaty le 18/08/2013 01:14
Je vous remercie de votre 'sympathique) accolade mais ceci est un texte que j'avais écrit en moins de 10 minutes, que je n'avais même pas pris le soin de relire et qui de toute façon était une simple petite chiquenaude.

Un petit post taquin, comme on en fait tous les jours; qui n'était en tout cas pas destiné à être repris comme article en tant que tel; j'y aurais autrement apporté un bien meilleur soin et j'en aurais certainement corrigé les (nombreuses) coquilles.

Une petite chiquenaude donc, en simili arrêt, un petit exercice ludique pour chatouiller un peu le muscle de mon droit rouillé et surtout égratigner un petit peu Mr Dieng qui m'a semblé plutôt léger dans la gestion de cette affaire.

Voilà toute l'histoire.

Ma vraie contribution- "correction" concernant les règles sur l'emploi de la majuscule à propos de l'Administration, des corps de l'Etat, des titres honorifiques, etc , je l'ai apportée sur un post précédent, le post 28, du même fil de discussion.

Cordialement,

Tidiane Tijkormaty

7.Posté par Tidiane Tijkormaty le 18/08/2013 01:40
Messieurs,

Je vous remercie de cette (sympathique) accolade mais ceci est un texte que j'avais écrit en moins de 10 minutes, sans même pas prendre le temps de le relire.

Un petit post taquin, comme on en fait tous les jours; Qui n'était en tout cas pas destiné à être repris comme article en tant que tel; j'y aurais, autrement, apporté un bien meilleur soin et j'en aurais certainement corrigé les (nombreuses) coquilles.

Une petite chiquenaude donc, en simili arrêt, un petit exercice ludique pour chatouiller un peu le muscle de mon droit rouillé et surtout égratigner, (un petit peu), Mr Dieng qui m'a semblé plutôt léger dans la gestion de cette affaire.

Voilà toute l'histoire.

Ma vraie contribution- "correction" concernant les règles sur l'emploi de la majuscule à propos de l'Administration, des corps de l'Etat, des titres honorifiques, etc , je l'ai apportée sur un post précédent, le post 28, du même fil de discussion.

Cordialement,

Tidiane Tijkormaty

8.Posté par Tidiane Tijkormaty le 18/08/2013 02:19
Je vous remercie de cette (sympathique) accolade mais ceci est un texte que j'avais écrit en moins de 10 minutes, sans même prendre le temps de le relire.

Un petit post taquin, comme on en fait tous les jours; un commentaire qui n'était en tout cas pas destiné à être repris comme article en tant que tel; j'y aurais, autrement, apporté un bien meilleur soin et j'en aurais certainement corrigé les (nombreuses) coquilles.

Je n'en renie ni l'idée, ni l'esprit. Mais c'était juste une petite chiquenaude, en simili arrêt, un petit exercice ludique pour taquiner le muscle de mon droit rouillé et surtout un petit peu égratigner Mr Dieng qui m'a semblé plutôt ... léger dans la gestion de cette affaire.

Voilà toute l'histoire.

Ma vraie contribution- "correction" concernant les règles sur l'emploi de la majuscule à propos de l'Administration, des corps de l'Etat, des titres honorifiques, etc , je l'ai apportée sur un post précédent, le post 28, du même fil de discussion.

Cordialement,

Tidiane Tijkormaty

9.Posté par VERITA le 18/08/2013 08:24
Querelles de borne fontaine! non pas sur une des langues maternelles , mais celle d'emprunt. Ceci confirme le complexe des sénégalais par rapport aux colons. Il serait mieux de concentrer vos gymnastiques intellectuelles , à tout ce qui pourrait porter de l'avant notre cher Sénégal. .

10.Posté par hopla le 18/08/2013 13:09
si le wolof etait la langue officielle alors le desir ardent de developpemnt qui nous consumme voudrait qu il soit redigé avec excellence. ppur l instant c le francais qui est la langue officielle. il doit etre secrété dans les documents officiels avec excellence. l avenir de nos enfants et d jos petits enfants est dans l elitisme et dans l excellence....

11.Posté par Le clan le 18/08/2013 20:48
Ce texte est de TD, j'en suis persuadée.

12.Posté par pucette le 19/08/2013 01:23
kormaty ou korpatatipatata je vois que vous vous prenez tres au serieux et c'est marrant en tout cas

13.Posté par Oussou le 19/08/2013 01:38
SCANDALE D’ETAT !!! SCANDALE SEXUEL AU LYCEE J.F.KENNEDY DE DAKAR !!! LE MINISTRE PS DE L’EDUCATION SERIGNE MBAYE THIAM ET LA PROVISEUR PS DU LYCEE J.F.KENNEDY PROTEGENT DES PROFESSEURS QUI ABUSENT SEXUELLEMENT DE LEURS ELEVES !!!
LA PROVISEUR FATOUMATA SOW QUI DETOURNE LES FONDS DU LYCEE AVEC LA COMPLICITE DES PROFESSEURS PEDOPHILES, QU’ELLE PROTEGE EN RETOUR, N’EST PERSONNE D’AUTRE QUE L’HOMONYME DE FEUE FATOUMATA KA ,ANCIENNE MAIRE PS DE DIOURBEL !!!
LES HONNETES PROFESSEURS DU LYCEE QUI ONT DENONCE CE SCANDALE SEXUEL ET LES DETOURNEMENTS DE FONDS ONT TOUT SIMPLEMENT ETE MUTES ILLEGALEMENT PAR Mr SEYNI WADE,INSPECTEUR ADJOINT DE L’ACADEMIE DE DAKAR QUI N’A AUCUN POUVOIR DE MUTATION SELON LES TEXTES ;ET CES BRAVES PROFESSEURS DENONCIATEURS SONT RESTES 6 MOIS SANS SALAIRES !!!

Voici dans ce document ,les preuves qui montrent la culpabilité de l’Inspecteur Adjoint de l’académie de Dakar ,Mr Seyni WADE, qui a détourné un pouvoir de « délégation de signature de l’Inspecteur d’Académie », et la complicité du Secrétaire Général du Ministère de l’Education,Mr Baba Housseynou LY,qui lui a ordonné de commettre cette faute lourde ,que le Ministre de l’Education,Serigne mbaye THIAM cherche à couvrir avec la malhonnêteté la plus absolue.Sa DRH Mme Khady NDIAYE (RADDHO) qui ne respecte aucunement les droits Humains,suspend les salaires de 49 professeurs du lycée J.F.K. depuis 5 mois sans un fond de dossier justificatif à la Fonction Publique, pour un soi-disant abandon de poste, alors que les collègues étaient en mouvement de grève pour dénoncer la décision illégale de mutation signée par un inspecteur adjoint à l’inspection d’Académie de Dakar.
Tout ceci constitue une violation de nos droits les plus élémentaires conspirés par le Secrétaire Général du minstère de l’education Nationale, la Directrice des Ressources Humaines du Ministère de l’Education Nationale qui cherchait à régler des comptes personnels et familiaux et l’Inspecteur Adjoint Mr Seyni Wade au moment des faits.
Le ministre de la Bonne Gouvernance et le ministre de la Fonction Publique sont interpélés pour réparer les fautes commises par le Ministre Serigne Mbaye THIAM et son administration.

14.Posté par Diop le 19/08/2013 03:57
Bjr ce k j'en sur et et certain le directeur de cab Dieng a été tjr premier il es excellent walahi

15.Posté par Le Parmenide le 19/08/2013 08:08
Lorsqu'on est porte parole du Gouvernement, l'on est astreint plus que tout autre a s'exprimer sans ambiguite et sans beaucoup d'entorses a la langue utilisee en communiquant (francais, wolof, pular, manjak,,,). Le contraire instaure une situation d'insecurite linguistique et ouvre la voie a la libre interpretation sur des sujets devant donner lieu en principe au meme entendement sur tout l'espace public.

Quand bien meme s'adresserait-on aux autres dans l'enceinte d'un cafe' du commerce qu'on ne serait pas exonere' pour autant de cette exigence de rigueur.

Le francais ne rebute les defenseurs du nationalisme linguistique que parce que l'usage de la langue de Voltaire force a une discipline mentale. Employe' dans un registre soutenu - comme ce doit etre le cas dans une situation de communication officielle - il ne s'accommode ni d'approximation, ni de derapage syntaxique, encore moins de la tendance a la creolisation par greffage d'elements lexicaux etrangers..



Dans la même rubrique :