Conseil départemental de Bambey : Un recours en annulation guette l’élection de Fatou Sène


Le Conseil départemental de Bambey n’en a pas fini avec la polémique autour de la destitution controversée d’Aïda Mbodj pour cumul de mandats. Une décision qui avait suscité une levée de boucliers contre le ministre Abdoulaye Diouf Sarr. On pensait en avoir fini avec l’élection de Fatou Sène, une amie et cousine de Aïda Mbodji. Que nenni, les apéristes de la localité veulent tout faire pour arracher la présidence de l’institution aux libéraux. Le conseiller départemental Abdoulaye Diack a déposé un recours en annulation de l’élection de Fatou Sène auprès de la Cour d’appel de Thiès, sous prétexte que la nouvelle présidente n’est titulaire que d’un certificat d’études. Il invoque ainsi l’article 42 du Code des collectivités locales qui stipule que pour prétendre diriger une institution locale, il faut savoir lire et écrire. Un autre apériste a poussé le bouchon plus loin en demandant la destitution de la nouvelle présidente du Conseil départemental de Bambey pour avoir levé la séance après son élection, alors que le Conseil devait élire un secrétaire élu dont le poste est vacant. C’est dire qu’ils ne sont pas prêts à accepter un libéral à la tête de l’institution départementale fait savoir « l’As »
 

Conseil départemental de Bambey : Un recours en annulation guette l’élection de Fatou Sène
Mardi 5 Juillet 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :