Conférence religieuse de la COJER : Quand la jeunesse républicaine allie politique et religion pour combattre le terrorisme


Conférence religieuse de la COJER : Quand la jeunesse républicaine allie politique et religion pour combattre le terrorisme
Hier au Grand Théâtre national, la convergence de la jeunesse républicaine (COJER) avec à sa tête Thérèse Faye Diouf a tenu une conférence religieuse animée par Tafsir Abdourahmane Gaye, avec  comme modérateur, Chérif Mamine Aïdara. 
La cérémonie a vu la présence de plusieurs responsables politiques, religieux, de la société civile et de l'ensemble des jeunesses de l'Alliance Pour la République.
Des responsables comme Mor N'gom, Mimi Touré, Anta Sarr Diacko, Marième Badiane et les autres responsables de l'APR ont honoré la jeunesse république de leur présence.  
Selon la coordinatrice de la Cojer, "cette initiative leur a été inspirée par le président Macky Sall qui a toujours soutenu que la jeunesse doit combattre le terrorisme qui secoue le monde entier. Et comme la cible la plus touchée est la jeunesse, alors on a décidé de sensibiliser tous les jeunes du pays sur ce phénomène par une conférence religieuse."
Le thème étant la place de la jeunesse musulmane face à la menace terroriste, Thérèse Faye déclare que "c'est une façon de sensibiliser les musulmans en général et les jeunes en particulier pour leur dire qu'il n'existe aucune chose meilleure que la paix dans le monde. Cette manifestation a vu la présence de toutes les couches de la nation parce que ce n'est pas une conférence politique, mais une façon de sensibiliser tous les jeunes."
Sur son message à la jeunesse sénégalaise concernant la lutte contre le terrorisme, Thérèse Faye Diouf de souligner : " Nous devons cultiver la paix et la tolérance surtout en ce moment béni du mois de Ramadan. Nous, en tant que jeunes, nous devons travailler pour l'émergence du Sénégal. La partie d'une population qui est le plus touchée par le terrorisme, c'est en général les jeunes. Le terrorisme est un mal qui sévit partout dans le monde et même dans notre sous-région, alors prions pour que le bon Dieu nous en épargne. La religion n'a rien à voir avec ce que font les terroristes là. Nous devons travailler à connaitre notre religion, raison pour laquelle nous tenons cette conférence. Nous entrons en phase avec la politique du Gouvernement pour participer à notre manière à la lutte contre le terrorisme..."
 

Conférence religieuse de la COJER : Quand la jeunesse républicaine allie politique et religion pour combattre le terrorisme
Mardi 5 Juillet 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :