DAKARACTU.COM

Conférence de presse du Premier Ministre : une volonté de communiquer a motivé la sortie d'Abdoul Mbaye


Conférence de presse du Premier Ministre : une volonté de communiquer a motivé la sortie d'Abdoul Mbaye
DAKARACTU.COM  Comme annoncé par  Dakar Actu, le chef du gouvernement Sénégalais a tenu une conférence de presse au "Terrou Bi". Entouré de la quasi totalité des membres de son équipe, entre autres proches, Abdoul Mbaye s'est d'emblée, "au nom du Président de la République" inclinér devant la mémoire de quatre de nos compatriotes, qui ont perdu la vie en tentant de traverser le détroit de Gibraltar aux fins de migrer en Europe. Et le Pm de renchérir: "ce drame, nous en convenons tous, est malheureusement l'une des conséquences des difficultés économiques et sociales que nous avons dans nos pays." Selon, Abdoul Mbaye, "le gouvernement du Sénégal s'est engagé à tout mettre en oeuvre pour y apporter des solutions." Nous avons fait procéder à toutes les vérifications auprès des autorités marocaines et des services diplomatiques  et consulaires du Sénégal accrédités  au Maroc, qui ont permis d'établir le nombre exact de quatre Sénégalais décédés". Après quoi, Abdoul Mbaye a présenté aux familles éplorées ses condoléances les plus attristées.
Sur ce, l'actuel chef du gouvernement dira que "nous vivons une époque où la communication est devenue aussi importante que l'action, car sans la pédagogie, l'action publique peut s'avérer vaine. Le gouvernement parle et continuera à parler aux Sénégalais, parce que dès le départ, nous avons promis un Etat transparent." Aux yeux du Pm, "être transparent, c'est rappeler les buts que l'on s'était fixés, c'est expliquer sa méthode, c'est d 'écrire ce que l'on est en train de faire. Pourtant en le disant, je suis conscient que certaines personnes reprochent au gouvernement de ne pas communiquer avec suffisamment d'ardeur (...)" Et Abdoul Mbaye de poursuivre en martelant: "je le prends comme un reproche bien intentionné mais je voudrais rappeler que la communication n'est pas une fin en soi et surtout qu'elle ne doit pas se substituer à l'action."




Mercredi 7 Novembre 2012
Notez


1.Posté par certain le 07/11/2012 19:29
La meilleure communication et la seule qui vaille est de dire ce que l,on fait etde faire ce que l'on dit!

2.Posté par Taphadiop le 07/11/2012 20:06
Ce PM ne connait pas les règles républicaines. Un gouvernement ne parle jamais du contenu d'un projet de loi de finances qui n'est pas encore examine par l'Assemblée nationale, çela vide de son contrôle le contrôle parlementaire. Si j'étais députe, j'aurais refuse de voter ce projet de budget. Le PM a fait une énorme bévue, c'est une première au Senegal

Article 68 de la Constitution du Senegal

Le Parlement vote les projets de lois de finances dans les conditions prévues par une loi organique.
Le projet de loi de finances de l’année, qui comprend notamment le budget, est déposé sur le bureau de l’Assemblée nationale, au plus tard le jour de l’ouverture de la session ordinaire unique.
Le Parlement dispose de soixante jours au plus pour voter les projets de lois de finances.

3.Posté par Taphadiop le 07/11/2012 20:06
Ce PM ne connait pas les règles républicaines. Un gouvernement ne parle jamais du contenu d'un projet de loi de finances qui n'est pas encore examine par l'Assemblée nationale, çela vide de son contrôle le contrôle parlementaire. Si j'étais députe, j'aurais refuse de voter ce projet de budget. Le PM a fait une énorme bévue, c'est une première au Senegal

Article 68 de la Constitution du Senegal

Le Parlement vote les projets de lois de finances dans les conditions prévues par une loi organique.
Le projet de loi de finances de l’année, qui comprend notamment le budget, est déposé sur le bureau de l’Assemblée nationale, au plus tard le jour de l’ouverture de la session ordinaire unique.
Le Parlement dispose de soixante jours au plus pour voter les projets de lois de finances.

4.Posté par sunugalien le 08/11/2012 09:15
Si ce nétait les banques est -ce qu'il aurait eu blanchiment???? Les plus gros magots passent par les banques alors....Quant à Macky, dire que l'argent sale ne circule plus au Sénégal c'est affirmer inconsciemment qu'il vivait avec puisqu'il a été pendant 9 ans au pouvoir, c'est pas rien. En tout cas il ferait mieux de ne pas se prononcer sur certaines questions auxquelles il a été fortement imprégné, c'est pas du tout intelligent de sa part.
M'enfin à vouloir plaire au peuple, on en perd sa lucidité et l'on devient insensé et incohérent.



Dans la même rubrique :