Conditions d'éligibilité à la Présidence de la République: Les honteuses platitudes du PDS pour camoufler une forfaiture (Par Moustapha Diakhaté)

“Tout candidat à la Présidence de la République doit être exclusivement de nationalité sénégalaise”, Article 28 de la constitution.


Conditions d'éligibilité à la Présidence de la République: Les honteuses platitudes du PDS pour camoufler une forfaiture (Par Moustapha Diakhaté)
Au lieu de recourir à d’ignobles extrapolations, esquives, amalgames et autres injures, le du Pds doit édifier le peuple sénégalais sur la double nationalité de Monsieur Abdoulaye WADE révélée par son avocat Me Seydou DIAGNE, en répondant avec exactitude aux questions suivantes:
1. Quelles sont les preuves de la déchéance de la nationalité française de Monsieur Abdoulaye WADE?
2. Monsieur Abdoulaye WADE avait-il demandé et obtenu la déchéance de sa nationalité française, au moment de ses quatre déclarations sur l’honneur “d’être exclusivement de nationalité sénégalaise” lors des dépôts de ses candidatures aux présidentielles de 1993, 2000, 2007 et 2012?
3. En quelle année a-t-il introduit la demande aux auprès des autorités françaises ?
4. Où la demande a-t-elle été déposée ? Auprès du tribunal d’instance de Paris ? Du consulat de France à Dakar ? Ou au ministère français en charge des naturalisations?
 
Il faut rappeler que le fait de cacher sa double nationalité par un candidat à la Présidence de la République du Sénégal constitue une faute grave, un parjure.
Lundi 15 Février 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :