Condamnation Imam Sèye : Macky Sall juge le verdict trop clément


Verdict trop clément. C’est le sentiment du Président Macky Sall à propos de la peine d'un an de prison ferme à laquelle a été condamné, hier, l’imam Sèye de Kolda pour apologie du terrorisme.
Soulignant que cette décision est « la preuve que notre justice est indépendante », Macky Sall qui était l’invité d’Afrique Matin de Rfi, a déclaré que « si ça ne tenait qu’au gouvernement, il (l’imam Sèye) allait purger beaucoup plus que ça ». Et pour argumenter sa conviction, il a ajouté que « lorsqu’on met en péril la sécurité nationale, on doit être sanctionné de façon ferme, pour ne pas encourager d’autres personnes à emprunter la même voie ». « On ne peut s’amuser sur la sécurité nationale d’un pays, quel que soit son statut. Je pense qu’il faut des peines fermes. Et moi, je crois que le gouvernement doit faire appel. C’est ce qui est normal », a indiqué le chef de l’Etat par rapport à cette condamnation qu’il trouve légère. « Parce qu’on ne peut pas s’amuser sur la question religieuse, encore moins sur la sécurité nationale », a-t-il insisté dans cet entretien qui est diffusé dans la matinée de ce jeudi et dans lequel il est aussi question des affaires Karim et Habré.
Jeudi 2 Juin 2016
Dakar actu




Dans la même rubrique :