Communiqué presse: Collectif des Animateurs Culturels Contractuels


Communiqué presse: Collectif des Animateurs Culturels Contractuels
Le collectif des animateurs culturels contractuels du Ministère de la Culture constate et à son grand regret, l’indifférence coupable voir le mépris intolérable, affiché par l'autorité de tutelle pour le paiement des salaires dû, des mois de Janvier, Février et Mars et ceci malgré une patience stoïquement digne face à cet épreuve et des efforts de dialogue  entrepris pour sa part et par son initiative afin de préserver un climat de travail serein et apaisé et par là donner toutes les chances à la  nouvelle politique culturelle du chef de l'Etat d'être efficiente et salvatrice pour les nombreux artistes et acteurs culturels.
 
Face à cette situation et conscient que excès de patience est aujourd'hui considéré par l'autorité comme une faiblesse, le collectif des animateurs culturelles contractuel habitué aux brimades à la persécution morale et physique et prenant l'opinion publique à témoin, a fini encore une fois de sonner l'alerte et d' en venir à engager âprement, dans les plus bref délais, le combat de la défense de sa dignité bafoué et la lutte pour défense imprescriptible du paiement des salaires dus à date échue des travailleurs du ministère de la culture, par tous les moyens légaux.
 
 
Trop c'est trop !
 
 
Pour le Collectif, Le Coordonateur
Mactar Sidy MBAYE
 
Mardi 26 Mars 2013




1.Posté par DIGNITE le 27/03/2013 15:27
ligueye youlen dara wakh rek akk khalis perdiem

2.Posté par DIGNITE le 27/03/2013 15:33
TOUT CA C LA FAUTE DE BOUSSO LEYE QUI VOUS A RECRUTER ILLEGALEMENT PAR PEUR DE SE FAIRE VIRER DURANT LE FESMAN C LA FONCTION PUBLIQUE QUI DOIT VOUS RECRUTER ET NON LE MINISTRE
IL Y A DES SECRETAIRES PLANTONS CHAUFFEURS QUI SONT RESTER 04 MOIS SANS ETRE PAYE ET QUI RESTENT DIGNE ET CONTINU D ABATTRE UN TRAVAIL COLOSSALE ALORS QUE VOUS ETES LA COMME DESRATS DE KOCTEL A GUETTER LES MAFESTATIONS CA ET LA POUR UN PERDIEUM ET NON LA RECHERCHE D EXPERIENCE
100000 FRANC TAKH NGENN DIAYYE SENN NGOOR

3.Posté par silence on travaille. le 28/03/2013 11:28
Ces chauffeurs et ces plantons dont vous faites allusion Monsieur Dignité n'osent pas piper mots car ils savent comment certains d'entre eux ont pu atterrir dans ce ministère. Les animateurs dont tu fait allusion sont incontournables dans la mise en oeuvre de la politique culturelle du Sénégal n'en déplaise certains. fékéé boléwoulensi. Et la dignité wassouwoul di kheuw di gontou pendant plus de deux mois sans le sou. Do khamoul lath tel. quand ta parole ne vaut pas le silence tais-toi. L'argent importe peu sinon la transversalité de leur formation les aurait poussé depuis belle lurette à aller vers d'autres horizons bcp plus cléments et moins arides que celui de la culture. c par amour et par vocation qu'ils ont choisi ce métier parmi tant d'autres et sont fiers d’être au service de leur nation malgré les dures périodes qu'ils traversent. Au lieu de jacasser et d'errer dans un terrain inconnu trouve toi un sujet à ta taille pour ne pas être la risée de la toile. Silence on travaille.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016