Communiqué de la Délégation Générale à la Protection Sociale et à la Solidarité Nationale


Communiqué de la Délégation Générale à la Protection Sociale et à la Solidarité Nationale
Flag_of_Senegal.svg.pngRépublique du Sénégal
-----------
Un Peuple – Un But – Une Foi
-----
Présidence de la République
-----
Délégation Générale à la Protection Sociale et à la Solidarité Nationale(DGPSN)
                                                                    
 
COMMUNIQUE DE LA DGPSN SUR LE DEMARRAGE DES PAIEMENTS DES BOURSES DE SECURITE FAMILIALE
Ce lundi 16 septembre 2013, a commencé le paiement des bourses de sécurité familiale. A cet effet, le village de Thilmakha (région de Thiès, département de Tivaouane, arrondissement de Niakhène) a abrité une cérémonie symbolique de paiement des bénéficiaires de cette localité. Cette cérémonie s’est tenue en présence du Délégué Général à la Protection Sociale et à la Solidarité Nationale, Amadou Mansour FAYE et de l’Adjoint au gouverneur de Thiès, chargé de l’administration. Etaient aussi présents à cette cérémonie, le Sous-préfet de Niakhène, les présidents de conseils ruraux, les populations du village et des localités environnantes. Dans la communauté rurale de Thilmakha, 20 ménages vivant dans l’extrême pauvreté ont été retenus pour une durée de cinq ans durant lesquels, ils percevront tous les trimestres, une allocation de 25.000 F CFA.
Le lancement officiel du programme par Son Excellence Monsieur le Président de la République, Macky SALL, est prévu au courant du mois d’octobre prochain.
Pour rappel, le Programme National de Bourses de Sécurité Familiale vise à  lutter contre la vulnérabilité et l’exclusion sociale des familles à travers une protection sociale intégrée en mettant à la disposition de 250 000 ménages vulnérables une Bourse de Sécurité Familiale de 100 000 f cfa par an d’ici 2017.
Pour être éligible à ce programme, il faut être un ménage dans une situation d’extrême pauvreté, avec un ou des enfants scolarisables de tranche d’âge 6 – 12 ans.
Une fois retenu pour bénéficier du programme, le ménage s’engage à remplir trois conditionnalités à savoir :
  • Inscription, suivi et maintien des enfants du ménage à l’école
  • Tenir à jour les carnets de vaccination des enfants de 0-5 ans
  • Enregistrement des enfants à l’état civil
En cas de non respect de ces conditionnalités, le ménage encoure l’avertissement ou même l’exclusion s’il s’agit de la contre partie numéro 1.
 
La Cellule de communication
                                                                                                      Contact : 77 935 60 18
 
Mardi 17 Septembre 2013
Dakaractu




1.Posté par loum le 17/09/2013 15:24
25000 : 90 Jours (3 mois) = 270 FRANCS / Jour ..... ça donne toujours: 0.54 dollars par jour.

en résumé, ça ne donne même pas l’équivalent du Kg de riz/jour

2.Posté par st le 17/09/2013 18:39
c'est pas vrai car le kilo de riz coute 260francs.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016