Communication de dissimulation : Macky Sall a repris les mêmes tic-tacs qu’Abdoulaye Wade


Communication de dissimulation : Macky Sall a repris les mêmes tic-tacs qu’Abdoulaye Wade
Un sage réfléchit pour son peuple alors qu’un gouvernement cherche à dissimuler son jeu pour ne jamais être démystifié par son peuple. Dans ce jeu de communication de dissimulation, le gouvernement peut soit poser quelques actes envi de régler les besoins de la clientèle politique. Ces actions sont pour la plus part des promesses chiffrées : telles que les conseils ministériels décentralisés qu’organisent le Président Macky SALL et son gouvernement. Ce ne sont rien d’autres que, de la communication de proximités (« dalale xéle »). D’autre part, je remarque Macky Sall a repris les mêmes tic-tacs qu’Abdoulaye Wade qui s’agit de dissimuler un événement par un autre. Aujourd’hui les denrées de premières nécessités sont très couteuses, les coupures d’électricité redeviennent fréquentes, les professeurs sont en grèves avec beaucoup de plateformes de revendications, le problème des étudiants persiste… ; au lieu de s’attaquer à ces priorités, Macky Sall et son gouvernement préfèrent polémiquer sur des événements pas important (Idy – Omar Guèye, CREI – Karim Wade, conseil ministériel décentralisé ect…) pour voiler la face aux populations. La population attend autre chose que cela de Macky Sall. Je demande à la population de ne pas se laisser emporter pas ce jeu de dissimulation qu’opère le gouvernement de Macky Sall. Je suis rationnel, parce que je suis un patriote. On attend du gouvernement des projets à la hauteur de réduire la souffrance de la population sénégalaise non pas un discours, ni des événements pour offrir aux politiciens quoi. Personnellement, je déteste ce jeu.
Matar NDAO 
Ingénieur Informaticien S.G Mouvement MPC/XIPPI
Vendredi 19 Avril 2013
Dakaractu




1.Posté par fmd le 19/04/2013 11:01
Matar Ndao,vous avez bien compris le jeu du gouvernement.Le systeme "Wadien" est adopté.
Mais prochainement,faites vous relire avant de publier.Une faute,deux,ça passe;mais une quinzaine c'est inquiétant.
J'entends de là des gens dire"l'essentiel est que l'on comprenne le message qu'il veut véhiculer;le français n'est pas notre langue maternelle".Tout à fait d'accord.Le fond reste certainement l'essentiel,mais la forme est très importante aussi.Apprenez à aérer vos textes aussi.
Juste quelques critiques constructives,loin de moi l'idée de vous "casser".

2.Posté par welainde le 19/04/2013 11:05
Monsieur, je ne peux juger de votre degré de patriotisme.Mais rationnel vous ne l'êtes point.Comment peut_on dissimuler des choses qui sont connues (coupures de courant, chereté de la vie).Nous faisons bien la difference entre ceux qui se déménent nuit et jour pour résoudre les problémes des citoyens sénégalais et ceux qui passent leur temps à critiquer en mal de promotion sociale. Connais_tu l'importance des chiffres dans les prévisions?Un esprit rationnel, dans une démarche rationnelle, chiffre ses besoins et ensuite cherche les moyens humains et financiers pour leur mise en oeuvre.Le président Macky Sall ne dispose pas de la baguette du " KUN FA YA KUN".

3.Posté par poté poté le 19/04/2013 11:28
Bonjour

Monsieur NDAO, vous êtes tout sauf pertinent, excusez mois déjà pour l'expression. Je reconnais qu'il est claire que le gouvernement peine à régler les problèmes du pays actuellement et c'est très normal. depuis plus d'un demi siècle le Sénégal connait toujours ces mêmes histoires .Le président n'est pas un Dieu pour détenir une baguette magique . Il faut savoir raison garder et réfléchir comme un intellectuel que prétendez . Vous n’êtes pas sans savoir que les éléments auxquels vous faites allusion ne dépendent nullement de nos pays, nous ne faisons que suivre le marché mondial. Déjà l’électricité = pétrole. pain= blé etc.. Qu'est ce que vous voulez d'autres ? En plus, nous les Sénégalais, nous n'aimons pas travailler dure comme les autres. les gens pensent maintenant devenir danseur ; mbeur, escroc ou on est rien . Parce qu'ils pensent que cultiver la terre c'est un signe de pauvreté. Comment peut on s'en sortir avec nos mentalités trop diverties. Il y'a des pays à l'image du Brésil la chine l'Inde et plein d'autre pays développés ou en voie de développement , leurs économies est essentiellement basées sur une politique de jeunesse orientée vers l'agriculture. vous allez me dire effectivement c'est l'Etat qui doit créer les conditions, d'accord ! mais il faut qu'il y'ait des volontés au niveau de la population et l'Etat accompagne les initiatives. Cher monsieur, si vous attendez que l'Etat règle vos problèmes, sachez que vous êtes mal barré . Mettons- nous au travail et vous verrez que cela sera plus facile pour le président. Arrêtez vos interventions partisane !!!!



Dans la même rubrique :

AIDA CHERIE - 22/05/2015