Commune de Koungheul : La problématique de l’assainissement passée au peigne fin


Commune de Koungheul : La problématique de l’assainissement passée au peigne fin
L’assainissement demeure une problématique majeure pour les collectivités locales du Sénégal aussi bien en milieu rural qu’urbain. Le taux d’accès aux ouvrages d’assainissement reste encore très faible et le Sénégal n’atteindra pas les Objectifs du Millénaire pour le Développement en ce qui concerne le sous-secteur de l’assainissement. 
En milieu urbain, la gestion des déchets solides est déficiente dans la quasi-totalité des communes du pays. Koungheul ne déroge pas à la règle, confrontée qu’elle est à des problèmes environnementaux très préoccupants. Pendant deux jours d’assises, les 22 et 23 Mars, se sont réunis autour de l’équipe municipale, dirigée par Mayacine CAMARA, les différents acteurs impliqués dans ce combat. 
Selon le premier magistrat de la ville, M. CAMARA, cette concertation qui s’est voulue  « participative et inclusive s’est fait sous la forme d’assises qui nous a permis  d’une part, de dégager les acquis obtenus en matière de gestion des déchets et d’autre part, d’identifier les défis à relever pour une pérennisation du système mis en place. » Ainsi donc pendant deux jours et  grâce au financement des partenaires de la ville jumelle de Fontenay-sous-Bois (France), les participants ont réfléchi sur le thème «Quelles stratégies et actions de pérennisation de la gestion des services d’hygiène et d’assainissement dans la commune de Koungheul ». 
De cette large concertation des propositions concrètes et des recommandations fortes ont été faites pour améliorer le service  d’assainissement dans la commune de Koungheul. Il s’agit entre autre propositions le renforcement du service technique municipale en charge de l’assainissement,  la mise en place d’une commission  communale, la redynamisation et l’appui des comités de salubrité pour une gestion communautaire des dépôts relais. Par ailleurs, la   commune s’est engagée  à nettoyer les dépôts relais à temps, d’élaborer un plan d’action de sensibilisation. La ville jumelle de Fontenay-sous-Bois s’est aussi engagée à réaliser 116 nouvelles latrines en plus des 84 déjà réalisées. En conclusion des travaux le maire de la commune a vivement remercier tous les participants et les a invités « tous ensemble à faire de Koungheul une ville propre »...
Vendredi 25 Mars 2016
Dakaractu




1.Posté par kharit le 25/03/2016 18:00
bravo M. leMaire!
bon courage!



Dans la même rubrique :