Comment la France, les Etats-Unis et l’Onu prennent leurs dispositions de sécurité


Comment la France, les Etats-Unis et l’Onu prennent leurs dispositions de sécurité
DAKARACTU.COM  Le climat pré-électoral inquiète les chancelleries présentes à Dakar. Du moins celles avec lesquelles nous entretenons les relations les plus profondes et anciennes. En effet, c’est par SMS que le consulat de France a envoyé des informations à tous les ressortissants français au Sénégal, pour leur demander de s’identifier et de transmettre leurs plus récentes coordonnées téléphoniques. Le consulat leur a aussi recommandé d’éviter les lieux de rassemblement des manifestants dakarois, et alentours. Avant de leur indiquer des lieux de ralliement éventuels, par ilots, où ils devront se rendre si nécessaire pour faciliter le cas échéant leur évacuation. Les Etats-Unis ont mis en branle un dispositif similaire. Quant aux Nations-Unies, leur représentation au Sénégal a doté tous ses employés de talkie-walkie qui devront servir à transmettre des instructions en cas d’urgence et d’évacuation forcée. Ce sont là des mesures de précaution que l’on prend dans des pays au bord de graves crises, voire en guerre. Sympa pour nous…
Jeudi 2 Février 2012




1.Posté par professeur le 02/02/2012 08:14
Ces pays ont un grand respect pour leur émigrés.
Quand on voit qu'au Sénégal une ministre chargée des sénégalais de l'extérieur, leur demande de rentrer au pays, alors que dire.
Quand on ne respecte pas ses ressortissants on ne comprend pas ce type de mesure, mais dans les pays européens le respect des citoyens, surtout hors de leur pays est capital.
D'ailleurs si jamais un français ou un américain était tué par la police politique de wade tout irait trés vite pour son départ à la retraite. Mais ça il le sait, donc sa police s'acharne uniquement sur les sénégalais.
Quelle tristesse

2.Posté par papi le 02/02/2012 09:44 (depuis mobile)
que dieu nous en préserve d'une situation!

3.Posté par Tullius Detritus le 02/02/2012 11:28
Le plan d'Îlotage des ressortissants français du Sénégal a toujours existé. Il est de la responsabilité du Consulat Général et de l'Ambassade de France qu'il soit opérationnel. Signe de progrès et d'utilisation des moyens de communication modernes, l'envoi de SMS aux Français régulièrement inscrits au Consulat est apparu depuis quelques semaines.

En voici un exemple authentique, daté d'hier mercredi à 13h22 : « Eviter le quartier de la Médina, l'avenue Cheikh Anta Diop et l'UCAD ».

Si ça peut éviter de se retrouver coincé en automobile au milieu d'une bandes de casseurs, cela me semble de bonne politique d'information et de sécurité.

4.Posté par Citoyen le 02/02/2012 11:44
Penser une seule seconde qu'après tout ce qui vient de se passer Wade va aller aux elections pour les perdre, c'est être d'une naivete complice. Surtout apres sa dernière declaration : "les dernières turbulences n'étaient qu'une legere brise".Quel mépris pour tous ces morts.
Pour qui connait Wade, il n'appelera jamais a aller a des elections s'il n'était pas sûr de les emporter. Car ni Wade, ni Karim, ni Ousmane Ngom ne sont suicidaires.
Les observateurs n'y verront que du feu comme en 2007 grace au fameux logiciel. Et le Conseil Constitutionnel sera prompt a valider sa victoire comme lettre a la poste.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016