DAKARACTU.COM

Comment Karim Wade s’est approprié une des deux villas collées à celle son père au Point E


Comment Karim Wade s’est approprié une des deux villas collées à celle son père au Point E
L’une des maisons collées à celle appartenant à son père au Point E a été acquise dans des conditions rocambolesques, indique le quotidien Libération dans sa livraison du jour. Il faut dire que le propriétaire de cette villa, un nommé Fall a été exproprié de son bien qui, par la suite a été bradé par la Snr à vil prix. Comment les choses se sont-elles déroulées ?

D’après Libération, à la suite d’un contentieux avec la Société nationale de recouvrement (Snr), Fall s’en était ouvert à Wade fils pour que ce dernier intercède en sa faveur. Son sang ne fit qu’un tour lorsqu’il apprendra que sa villa a un nouveau propriétaire et que ce dernier n’est personne d’autre que son supposé sauveur, Karim Wade. Et ce n’est pas tout, fait remarquer Libération.

Avec la nomination d’un nouveau directeur, Fall croyait qu’il allait recouvrer son bien mais que nenni. Le dossier était tout simplement introuvable et tout semble indiquer qu’il a été volé des archives de la Société nationale de recouvrement.

Le nouveau Dg de la Snr, l’avocat Me Youm a ordonné à ses services de casser la transaction et d’ouvrir une enquête pour retracer toute la procédure. Dieu est Grand, mais Karim n’est pas petit. Du tout !  Setal
Dakaractu2




Vendredi 5 Avril 2013
Notez


1.Posté par sen=gal le 05/04/2013 13:35
très fort ce Karim insulté par tout le monde,trainé dans la boue,traité de tous les noms
et jusqu'à présent on ne l'a pas encore vu verser des larmes comme l'autre ni répliquer il garde sa sérénité BRAVO
le président,les ministres, députés, directeurs, simples politiciens tout le monde l'a taxé de voleur sans preuve les mains vides et il reste zen, prend de la hauteur.
si j'étais toi Karim je prendrais mes bagages pour me rendre à Rebeuss avant mon jugement puisque je sais que je serais condamné pour faire plaisir à un Peuple

2.Posté par youssou Diallo le 05/04/2013 15:32
Il est tellement allé loin. Un Président de la République doit avoir une base juridique au moins. Il peut même ne pas avoir de grandes connaissances en économie, mais le droit est essentiel. Notre justice est instrumentalisée. On a l’impression que le parlement respire à la présidence depuis que Macky Sall est là. Il n’y a pas de séparation de pouvoir. Sous Wade, on disait non seulement qu’il y a séparation mais il faut même aller jusqu’à l’équilibre des pouvoirs. Il n’y a pas de séparation aujourd’hui. Selon les humeurs du président, on décide de prendre un tel ou d’adopter une quelconque attitude. Le comble a été atteint. Pour la première fois dans l’histoire, le Sénégal a refusé d’appliquer un arrêt de la cour de la CEDEAO qui est une instance communautaire qui regroupe l’ensemble des pays de l’Afrique de l’ouest. C’est une première pour un pays connu comme étant un Etat de droit. Ce qui est grave, même ses alliés de la société civile, sauf Assane Dioma Ndiaye qui a le courage depuis le début de dire qu’il fallait appliquer, mais même la RADDHO, Amnesty international ont rallié ces positions. Ses alliés Ousmane Tanor Dieng, Idrissa Seck ont eu le courage de dire qu’il faut appliquer ces décisions. On a l’impression de voir quelqu’un qui n’en fait à sa tête. Toutes les questions sont politisées. C’est la manipulation qui sert de ligne politique. Il a attaqué jusqu’à un niveau et il n’avait pas de preuves. Les accusations contre Karim Wade sont grotesques et ridicules. On dirait qu’il veut le blanchir. On parle de biens mal acquis. Ces accusations sont grotesques. Il y a un faisceau de contradictions. Il faut qu’il revienne à la raison. S’il continue tête baissée, il n’atteindra jamais son objectif parce qu’il ne pourra pas liquider le PDS. Même son ministre de la Justice cherche à l’enfoncer. Si elle sent le président hésitant, elle fait des sorties dans la presse comme dans le cas de la médiation pénale. Même dans son propre parti, certains sont plus proches de l’opposition. Bathily Dansokho sont des gens qui poussent Macky contre le PDS. Diaz je n’ai pas besoin d’insister sur lui, c’est du menu fretin.

3.Posté par hopla le 05/04/2013 16:16
la cedeao la cedeao la cedeao
faire plaisir a la cedeao pendant que capitaine sanogo fout la merde au mali...
pourquoi le senegal n appliquerait il pas sa politique interieure telle qu il l entend ? on est quand meme pas l armee du salut....de le cedeao !!!!

4.Posté par ARNOLD le 05/04/2013 18:42
"Dougnou bougé mettar!" j'aime bien cette phrase! Calmez-vous une peu. On ne peut pas gérer autant d'argent sans rendre compte quand même! La CEDEAO ne peut pas donner autant de chances à des personnes que l'on soupçonne d'autant d'atrocités et laisser les voleurs de poulets se faire emprisonner sans aucune chance de s'amender quand même!

5.Posté par Sangue Mbacké MBAYE le 05/04/2013 18:43
Ce qui me surprend dans cette article du journaliste socialiste Yakham Mbaye directeur de publication de "Libération" c'est qu'aprés avoir insulté Karim, "A la Une" de son journal il se permet d'affirmer que la maison au question a été achetée par Karim . Donc; où est le problème?

6.Posté par audio le 05/04/2013 19:22
J'ai bcp de respect de KARIM WADE !

Malgré les diverses accusations ridicules, il garde son calme et son courage !

7.Posté par kalz le 05/04/2013 19:56
il n,apas garde son sang froid ,il esait pas parler il est mou,enfante gate ,c,est son pere qui parlait a sa place

8.Posté par BENAWAAY le 05/04/2013 21:04
cette famille doit rendre des comptes

9.Posté par xoot xalaat le 06/04/2013 00:16
Karim, le voleur du siècle!
Au poteau!! C'est ce qu'il mérite!! Rien d'autre

10.Posté par kanko le 06/04/2013 09:29
VERIFIEZ BIEN VOS SOURCES LA VENTE AVAIT ETE LANCEE PAR L'ANCIEN DG DE SRN ET FILS DE JEAN COLLIN , LA MAISON A ETE VENDUE A UN PRIX SUPERIEUR AU PRIX FIXE : LE NOUVEAU DG , UN AVOCAT DE SURCROIT , DOIT SAVOIR QU'IL NE PEUT REMETTRE EN CAUSE CETTE VENTE
ON NE SE REND PAS COMPTE DU MAL QU'ON FAIT POUR CE PAYS EN PUBLIANT DE TELLES CHOSES NON FONDEES



Dans la même rubrique :
SALL CRASH !

SALL CRASH ! - 24/04/2014