Comment Idrissa Seck a « fait » limoger Abdourahmane Diouf


Comment Idrissa Seck a « fait » limoger Abdourahmane Diouf
Le porte-parole du parti Rewmi n’est plus à la tête de la société nationale des eaux du Sénégal (Sones). Il a été demis de ses fonctions de directeur général par son camarade de parti et ministre de tutelle Oumar Guèye. Mais à en croire le quotidien Libération de ce samedi épluché par Setal.net, tout est parti des révélations du même journal sur le comportement peu catholique du ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement.

En effet, Oumar Guèye avait trempé dans la passation de marchés de gré à gré de plusieurs milliards. Il avait poussé le népotisme jusqu’à offrir un marché de prés de 100 millions à son ami et camarade de parti, Baba Counta, propriétaire de la société Build.

Comme pour montrer qu’il ne cautionnait pas ces errements de l’ancien Pcr de Sangalkam, Idrissa Seck fait appeler Abdourahmane Diouf et lui demande de faire une sortie dans la presse pour porter à la connaissance de l’opinion qu’il se démarque des actes de mal gouvernance que poseraient ses ministres. Ce que le porte-parole de Rewmi fait sans attendre.

Dans son coin, révèle Libération, Oumar Guèye rumine sa colère mais attend un moment propice pour en parler à Idrissa Seck. Ce jour arriva et le ministre de l’Hydraulique appela son mentor pour se plaindre du comportement de Abdourahmane Diouf qui, à l’en croire, a dit dans les radios que l’eau distribuée dans la banlieue par ses services n’est pas de bonne qualité avant de promettre de le virer. Le maire de Thiès lui demande de revenir sur sa décision en lui promettant qu’il parlera à Mr Diouf. Ce qu’il fera pour calmer les ardeurs des uns et des autres. Mais c’est quand il a cru que les choses se sont tassées, qu’elles avaient atteint un niveau irréversible.

Mercredi dernier, Idy reçoit un coup de fil de Abdourahmane Diouf qui lui fait savoir qu’il a été viré par Oumar Guèye. L’ancien Premier ministre n’en revient pas et câble Oumar Guèye pour lui demander des explications. Selon Libération, ce dernier feint d’être en réunion et promet de le rappeler. Un coup de fil qu’il ne recevra jamais.
setal
Dakaractu2




Samedi 6 Avril 2013
Notez


1.Posté par raktak le 06/04/2013 21:25
il faut assumer mr Diouf c'est affreux ce que t'as dit a la radio c'est normal que la tutelle prenne des sanctions

2.Posté par Mage le 06/04/2013 22:16
Mais où est la grandeur et la dignité dans tout ça?

3.Posté par zahra le 07/04/2013 02:21
abdourahmane si ls probls d idy et omar vienn d toi ga khamne yakh lou barry ces deux ils sont ds freres ds amis ils etaient inseparable leur famil et tout vremen c domage et regretable

4.Posté par la patrie le 07/04/2013 14:33
donc c rewmi qui limoge rewmi !!!!!!



Dans la même rubrique :
SALL CRASH !

SALL CRASH ! - 24/04/2014