Commémoration de la disparation de Yasser Arafat : Une place au nom de l’ancien leader de la résistance à l’étude


 Commémoration de la disparation de Yasser Arafat : Une place au nom de l’ancien leader de la résistance à l’étude
Parti le 11Novembre 2004 à la suite d’une maladie, le leader charismatique de la résistance Palestinienne, Yasser Arafat, reste ancré dans le cœur de nombreux palestiniens. C’est à cet effet que l’Ambassade de Palestine au Sénégal a organisé en mémoire de cette grande figure historique de la lutte de Libération une conférence de presse sur l’apport de ce grand leader à la cause palestinienne ainsi que son apport à la cause panafricaniste et son soutien aux peuples africains luttant pour leur indépendance.

Safwat IBRAGHITH, ambassadeur de la République Palestinienne a par ailleurs tenu à lui rendre hommage.

 « Il y a 12 ans Yasser Arafat nous a quitté à Paris, dans des conditions tout à fait suspectes. Pour tout ce qu’il représente pour le peuple Palestinien et pour le monde libre, 12 ans après, il mérite du monde cet hommage.

Il est le père fondateur de la révolution des Palestiniens et pionnier parmi ceux qui ont initié le combat du peuple Palestinien contre l’occupation Israélienne, mais il a ouvert aussi un front universel avec un étroit lien de tous les peuples opprimés et en particulier en Afrique, a initié le combat contre toute forme de tutelle ».

« C’était un combat très dur, mais il a su surmonter tous les obstacles et résister à l’entreprise de mort mise à ses trousses. Physiquement il est parti, mais il demeure dans le cœur des Palestiniens, témoins de cette fidélité à sa mémoire et ses consignes pour poursuivre le combat jusqu'à la liberté et l’indépendance », fera t-il aussi savoir.

Pour perpétuer cette œuvre de souvenirs, il a indiqué qu’avec la ville de Dakar, l’ambassade a soulevé l’absence d'une place au nom de Yasser Arafat.

«  On a eu une promesse, et pourquoi pas dans une autre ville. Pour que les Palestiniens soient dans le même esprit de solidarité, une place baptisée Léopold Sedar Senghor a été l’objet d’une décision prise par la première ville administrative de Ramallah », révélera t-il.

« Après la place Nelson Mandela, on s’attend à inviter des personnalités sénégalaises pour inaugurer la place LSS en plein cœur de la Palestine. En attendant que les politiques sénégalaises poursuivent la promesse qui a été faite de donner le nom de Yasser Arafat à une place ».

Cette conférence de presse a été également une occasion de  procéder au lancement d’un projet Socio-éducatif de « L’institut Polyvalent de Formation Professionnelle Yasser Arafat », projet soutenu par l’Ambassade.
Vendredi 11 Novembre 2016
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :