Colombie : Un avion s'écrase avec 81 personnes à bord, dont une équipe de football

L'appareil s'est écrasé dans le centre ouest de la Colombie. Il y aurait plusieurs survivants. L'équipe brésilienne de Chapecoense, présente à bord, devait disputer le match aller de la finale de la coupe d'Amérique du sud.


Colombie : Un avion s'écrase avec 81 personnes à bord, dont une équipe de football
Un avion qui transportait 81 personnes, dont l'équipe brésilienne de football Chapecoense, s'est écrasé lundi soir près de la ville colombienne de Medellin. Alors que le bilan évolue d'heure en heure, l'aéroport José María Cordova de Rionegro, qui dessert Medellin, a dû suspendre les opérations de sauvetage en raisons de fortes pluies.
Plusieurs personnes ont déjà été secourues et transportées vers les hôpitaux de Medellin et de La Ceja. Mais le bilan reste à ce stade incertain et varie d'une source à l'autre: alors que les autorités faisaient état de six survivants, Dahiana Ramirez, secrétaire du gouvernement de La Union - où s'est produit le crash - avançait le chiffre d'une dizaine de rescapés. D'autres sources sur place faisaient état d'une quinzaine de survivants, dont trois joueurs de l'équipe de football. Les chaînes d'informations TV channels Globonews and SporTV pensent avoir identifié le défenseur Alan Ruschel, le gardien de but Danilo et de son remplaçant Jakson Follmann.
De son côté, Elkin Ospina, le maire de La Ceja, a indiqué qu'il y avait au moins entre 25 et 27 morts, selon un rapport des pompiers. L'avion était parti du Brésil et avait fait une escale à Santa Cruz de la Sierra en Bolivie, avant de repartir pour Rionegro, en Colombie. L'appareil de la compagnie bolivienne Lamia transportait 72 passagers et neuf membres d'équipage.Il s'est écrasé dans le lieu dit de Cerro Gordo (grosse montagne, en français), dans la commune de La Union, dans le centre ouest de la Colombie. Une zone difficile d'accès car très escarpée.

L'accès au site du crash, situé à environ 50 kilomètres de Medellin, n'était possible que par voie terrestre en raison des «conditions climatiques» et «du manque de visibilité», a ajouté l'aéroport. Mais très vite, les secouristes ont entrepris d'évacuer des rescapés des lieux de la catastrophe

Les causes du crash restent pour le moment inconnues. «Selon le rapport que nous avons, l'avion a été porté disparu à 21h30 (3h30, heure de Paris) et l'accident a été enregistré à 22h34 (4h34)», a indiqué à l'Agence France-Presse un porte-parole de l'aéronautique civile, qui a mis en place un poste de commandement unifié à l'aéroport de Medellin pour gérer la situation. Entre temps, l'avion aurait émis un signal d'urgence faisant état de «pannes d'électricité». «Apparemment, l'avion est tombé en panne sèche», a pour sa part indiqué Elkin Ospina, maire de La Ceja, une commune voisine de La Union.


Mardi 29 Novembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :