Clôture de la semaine «ãnd defar sunu gox» à Popenguine dans la lutte contre l’insalubrité et l’amélioration de son cadre de vie


Clôture de la semaine «ãnd defar sunu gox» à Popenguine dans la lutte contre l’insalubrité et l’amélioration de son cadre de vie
Le Ministère de la Gouvernance Locale, du Développement et de l’Aménagement du Territoire et Sonatel ont clos ce 07 mai 2016  la semaine «ãnd defar sunu gox» à Popenguine marquée par une forte mobilisation des populations et une présence magnifiée des partenaires du programme et des Amis de la Commune de Popenguine.
Les activités de And Defar Sunu Gox à Popenguine ont connu une participation collective et une mobilisation exceptionnelle des résidents dans toute la commune pour un « Popenguine Ville Propre ».
Pour le bien-être des populations dans un environnement sain, les actions combinées de Sonatel, de l’UCG, du PNGD, du MGLDAT et des résidents de la commune ont permis de donner un nouveau visage aux quartiers de Popenguine.
C’est ainsi que, du 30 avril au 07 mai 2016, le programme « And defar Sunu Gox » Popenguine a pu :
 
  • Nettoyer et désensabler toutes les grandes artères des quartiers suivants :

Keuri kao- HLM grande mosquée – Marche Firdawsi – Tiléne – Médine-Tanghor –
Thioupam – Marché Popenguine ville – Médine – Lero –  Diambokh – Lero marche Léro popenguine sérère
 
  • Poser 100 corbeilles poubelles dans toutes les grandes rues de la Commune
  • Doter les meilleures mobilisations en équipements de nettoiement et en relation avec leurs activités
  • Organiser une randonnée culturelle et pédestre tout le long de la commune à la découverte du nouveau visage de Popenguine.

And Defar Sunu Gox, qui a connu une mobilisation populaire partout où il a été déroulé et encore à Popenguine cette semaine, entre dans le cadre de la politique RSE de Sonatel en partenariat avec le Ministère de la Gouvernance Locale, du Développement et de l’Aménagement du Territoire à travers  le Programme National de Gestion des Déchets (PNGD). Il soutient activement les collectivités locales dans la lutte contre l’insalubrité et l’amélioration du cadre de vie.

Genèse de «ãnd defar sunu gox»

Un partenariat  Sonatel et  Ministère de la Gouvernance Locale

«Ãnd defar sunu gox» est une jonction entre le projet «Sonatel, villes propres» et le «Programme Prioritaire de Propreté (3P)» du Ministère de la Gouvernance Locale, du Développement et de l’Aménagement du Territoire dont la convention de partenariat a été signée le 29 septembre 2015 entre le ministre Monsieur Abdoulaye Diouf Sarr et le Directeur général de Sonatel Monsieur Alioune Ndiaye.

En effet, Sonatel, dans le cadre de sa politique de Responsabilité Sociale d’Entreprise notamment dans ses axes «Bien-être communautaire» et «Préservation de l’environnement», a initié le projet «Sonatel, villes propres», un  programme spécialement conçu pour soutenir les collectivités locales dans leur lutte contre l’insalubrité et pour l’amélioration du cadre de vie des populations.

De même, le Ministère de la Gouvernance Locale, du Développement et de l’Aménagement du Territoire, à travers  le Programme National de Gestion des Déchets (PNGD), avait lancé le «Programme Prioritaire de Propreté (3P)» dont la mission est d’accompagner les collectivités locales dans l’amélioration du cadre de vie et la satisfaction de la demande sociale. Le «3P» est une phase d’urgence du PNGD destiné à soulager les populations et les collectivités locales sur l’ensemble du territoire national.

Nettoiement et installation de poubelles, plantation d’arbres et aménagement d’espaces publics, sport collectif, dons…
Devant la similitude des objectifs et afin de mieux servir les populations, le Ministère de la Gouvernance Locale, du Développement et de l’Aménagement du Territoire à travers son Programme National de Gestion des Déchets (PNGD) et le groupe Sonatel ont décidé de fédérer les deux initiatives autour du programme dénommé «ãnd defar sunu gox» dont la première phase cible huit Communes :Kaolack, Touba, Tivaouane, Ziguinchor, Golf Sud comprenant les cités Hamo 1 à 3, Medina, Yoff  et Popenguine.

Pour les villes religieuses, ce nouveau programme vient renforcer les nombreuses actions menées chaque année par Sonatel pour accompagner l’organisation de leur pèlerinage.

Dans toutes ces communes, de larges activités sont réalisées, avec entre autres :
  • Nettoiement des communes: balayage, désensablement, désherbage, éradication des dépôts sauvages, évacuations des déchets, mise en décharge, etc.
  • Installation de poubelles  de rues fixes pour faciliter la collecte des déchets et inciter aux valeurs citoyennes
  • Visites de proximité et manifestations publiques d’animation : concerts d’artistes ou chants religieux, jeux concours, sensibilisation des populations sur certaines actions pour maintenir leur cadre de vie propre, etc.
  • Incitation à la pratique de sport pour éradiquer certaines maladies favorisées par la sédentarité avec des sports collectifs : randonnée pédestre, courses, fitness, etc.
Cette convention entre le ministère de la Gouvernance Locale et Sonatel comporte également un volet numérique avec notamment :
 
  • Le développement d’applications numériques dans les domaines de l’éducation environnementale et de la gestion des coopératives de charretiers et des Points de Regroupement normalisé (PRN) ;
  • Le développement de plateformes de mise en réseaux des acteurs et de marketing direct (sms push – conseil) ;
  • Le développement de solutions numériques en direction des collectivités locales
Lundi 9 Mai 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :