Clin d’œil au secteur privé national Mimi agite la préférence nationale


Clin d’œil au secteur privé national Mimi agite la préférence nationale
DAKARACTU.COM - Le Premier ministre Mimi Touré a annoncé devant les députés des possibilités pour une préférence nationale, un thème cher au secteur privé national. Mme Touré a neanmoins souligné les critères qui doivent l’accompagner, notamment le respect des délais, la bonne exécution de la commande publique et bien d’autres facteurs. Rappelons que Makhtar Diouf, professeur en Economie à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, après analyse, avait trouvé, lors d’une rencontre organisé par le patronat sénégalais, que dans les accords de l’Organisation Mondiale du Commerce, l’Afrique est la région du monde le plus vulnérable. D’où la nécessité de soutenir notre secteur privé.
« Le rôle de l’Etat n’est pas d’être une Entreprise mais d’aider les opérateurs économiques à devenir des Chefs d’entreprises » avait-il indiqué.
Lundi 28 Octobre 2013




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016