Chute brutale de la diplomatie sénégalaise à Pointe-Noite au Congo Brazzaville


Chute brutale de la diplomatie sénégalaise à Pointe-Noite au Congo Brazzaville
Le  14 Octobre 2012 à Kinshasa pour le 14éme sommet de la Francophonie, le Président Macky SALL avait annoncé qu’il recevrait chaque délégation.
Celle de Pointe-Noire était d’abord reçue par Kalidou WAGUE qui a joué le rôle de Son Excellence Bruno DIATTA. Au centre des discutions, il y avait la création du  Consulat Général. Au départ de Pointe-Noire, il y avait des jeux de cache-cache au sein de  l’APR, deux candidats pour le poste du Consul Général.
1 Ibrahima CAMARA dit Pape CAMARA = Poulin de Kalidou WAGUE
2 Abdourahmane KANE dit Baïdy KANE = Poulin de Harouna DIA.
Le premier intellectuel, le second analphabète.
Entre Kalidou et Harouna rien ne marche et chacun cherche à montrer à l’autre que c’est lui qui a Macky dans sa poche. La délégation de retour de Kinshasa, l’APR installe la zizanie à Pointe-Noire, la communauté est divisée, l’APR éparpillé.
Arrivée à Brazzaville pour le Forum FORBS AFRIQUE, une délégation a quitté Pointe-Noire pour la capitale politique. La grande salle du Palais de parlement où Macky candidat avait tenu son meeting de campagne, a servi de cadre pour la rencontre. La montagne accouche d’une souris, le Président annonce que tout est bouclé pour le Consulat Général, et à la tête il a nommé « Abdourahmane KANE » et cela en présence de Kalidou et Harouna.
Pas l’homme qu’il fallait à cette place là.
Depuis le 1/11/2013, une seule et unique information : le Consul sera installé le jeudi 7 novembre 2013 en présence du corps constitué Congolais, du corps Consulaire et des organisations internationales. Il nous est parvenu par le protocole du Préfet, que vu le niveau du Consul, ils ne sont pas prêts à lui accorder la parole. Le maître de cérémonie fera son travail, il donne la parole à l’Ambassadrice du Sénégal au Congo (qui fut aussi Secrétaire  au port de DAKAR) d’installer Mr KANE et le Directeur des Affaires Etrangères prendra acte.
Le jeudi 7 novembre 2013 (jeudi noir), la cérémonie s’est  déroulée comme telle.
Pour une première dans l’histoire du Sénégal un diplomate analphabète qui n’a pas pu remercier les autorités locales, ni ses collègues à plus forte raison appelé ces compatriotes à respecter les lois et règlements en vigueurs au CONGO.
Quelle HONTE !! SALL a sali  encore la belle vitrine.
C’étaient des questions de gauche à droite dans la salle, est la question était la seule : Il n’a pas de mot à dire ? Le plat salé leur a été servi : Il est analphabète.
La RTS a fait le déplacement avec la complicité de son Directeur qui est ami au Consul, je parie ma tête vous ne verrez pas son discours à la télé sauf en peulh.
La déception est totale en ce jour car toutes les moqueries du monde.
D’autres situations aggravantes : où se trouvent vos bureaux ? Il répond en disant qu’il est d’abord à la maison avant l’arrivée de son budget.
Pour le personnel il y a :
1 Gendarme à la retraite Mr DIA
1 Chancelier Mr FALL
Le reste du personnel proviendra de l’APR de Pointe-Noire  «  le népotisme de Paris s’abat sur nous »
Nous regrettons notre choix, car c’est du plus pure que WADE que nous sommes entrain de vivre avec Macky .
Le parti avant la patrie occupe tous les débats au niveau de la ville.
Nos brillants diplomates avaient tiré la sonnette d’alarme.
Laissez mouton pisser, Tabaski arrivera nous disent les ivoiriens. 2017 c’est dans quelques semaines, à nos cartes mes compatriotes pour bouter la médiocrité de la tête de notre très cher le SENEGAL SUNU GAAL.
Signé/Abdoulaye Djibi DIALLO
Vendredi 8 Novembre 2013
Dakaractu




1.Posté par MO le 08/11/2013 22:37
Jai arrete de lire quand j'ai vu "discution" au lieu de "discussion"



Dans la même rubrique :

AIDA CHERIE - 22/05/2015