Christine Lagarde : " Le FMI sera aux côtés du Sénégal dans le cadre du PSE"


Christine Lagarde : " Le FMI sera aux côtés du Sénégal dans le cadre du PSE"
Après leur entretien en privé, la directrice générale du  FMI, Christine Lagarde et le chef de l'Etat, Macky Sall, ont fait face à la presse nationale et internationale au palais de la République en présence des personnalités de l'Etat telles que le Premier ministre, Mouhamed Boun Abdallah Dionne, le ministre de l'Economie, des Finances et du Plan, Amadou Ba, le ministre délégué chargé du Budget, Birima Mangara, le directeur de cabinet du président de la République Mouhamadou Moctar Cissé, le ministre de l'agriculture Pape Abdoulaye Seck, le ministre de l'énergie Maimouna Ndoye Seck entre autres
En prenant la parole, le président Macky Sall a remercié la patronne du FMI pour le choix porté sur le Sénégal en donnant une réponse favorable à son invitation. Il a rappelé que l
e Sénégal a rejoint le FMI le 28 septembre 1963. 
Le conseil d'administration de cette institution a achevé en décembre dernier la huitième revue des résultats économiques obtenus par le Sénégal dans le cadre du programme appuyé par l'Instrument de soutien à la politique économique (ISPE).
Au terme de cette mission, le conseil a signalé que la croissance économique du Sénégal devrait atteindre 4,5 % (contre 3,5 % 2013), soit 0,4 point de pourcentage, en deçà des estimations antérieures.
Pour terminer, il a parlé des engagements du PSE qui seront respectés car après juste une année, on a à notre disposition, 26% des fonds alors que l'objectif était de 19%.
Pour sa part, la directrice du FMI a salué le président Macky Sall et tout le gouvernement pour l'accueil. Elle a magnifié le travail effectué dans le cadre du Plan Sénégal Emergent.
Elle a déclaré dans ce sens que : "Le FMI veut que tous les facteurs de réussite soient à vos côtés et aux côtés du Sénégal. Je tiens à vous assurer que le Fonds monétaire international, qui est un partenaire du Sénégal depuis 50 ans, sera à nouveau, à votre demande, à vos côtés pour poursuivre la mise en œuvre des politiques économiques, dans le cadre de ce Plan Sénégal émergent. La nécessité de réformes ambitieuses est nécessaire pour considérablement augmenter la croissance du Sénégal et répondre à la demande des jeunes Sénégalais. Nous allons trouver les moyens et les délais dans lesquels nous pourrons utilement vous soutenir dans ces grandes ambitions et accompagner le cadrage macroéconomique et budgétaire. Le PSE est capable d'accélérer l'ensemble des actions économiques, le développement de l'entreprise individuelle, la création et le développement des petites et moyennes entreprises sénégalaises.
Je crois que ce programme économique et social mis en œuvre depuis 2014, avec le soutien de nombreux partenaires financiers, pourra conduire le Sénégal d'une économie à moyen revenu à une économie en développement plus important". 
Rappelons que la directrice générale du FMI est arrivée à Dakar cet après midi pour une visite de travail jusqu'au 31 janvier. 
 
Vendredi 30 Janvier 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :