Chez le khalife général des layènes : Wade encore interpellé sur la paix sociale


Chez le khalife général des layènes : Wade encore interpellé sur la paix sociale
DAKARACTU.COM Après Touba et Tivaoune, Abdoulaye Wade a été reçu lundi soir par le khalife général des layènes, Serigne Abdoulaye Thiaw Laye. Cette visite qui s’inscrit dans le cadre du périple qu'il acccomplit chez les chefs religieux a toutefois eu un cachet spécial. En effet, le rappel à Dieu de la femme du khalife Sokhna Laly Thiaw Laye Dimanche dernier, a impacté sur les choses.
Et Wade l’ayant bien compris, était simplement venu présenter ses condoléances à son ami et ex compagnon. Voilà pourquoi étant lui-même atteint par la douleur, il a préféré déléguer sa parole à Me Madické Niang qui s’est exprimé à sa place. Tout comme Touba et Tivaoune, Yoff a aussi appelé à un apaisement de la situation politique qui prévaut actuellement au Sénégal et qui risque à tout moment de dégénérer. Serigne Mouhamadou Lamine Laye, frère du khalife et porte parole de la famille, a en effet insisté sur le culte de la paix et attiré l’attention de l’ex chef de l’Etat sur le rôle primordial de la stabilité sociale au Sénégal.
Usant d'une métaphore, il s’est adressé indirectement à Wade qu'il a comparé à un sage : « d'un sage on attend toujours des actes mesurés et productifs, parce que provenant d'un esprit sain. » Poursuivant son speech, l’émissaire du khalife général des layènes, parlant de Macky Sall dit le comprendre parce qu'un jeune bande d'abord les muscles. S'adressant aux deux protagonistes, il les a exhortés à plus de responsabilité, non sans préciser que « si Dakar brûle nous serons les premiers à en pâtir. »  Auparavant Madické Niang qui a parlé au nom de Wade a rappelé à l’assistance, les excellentes et vieilles relations qui lient les deux hommes depuis les quartiers de l'armée coloniale.

Mardi 29 Avril 2014




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016