Chers magistrats et avocats, notre nation veut vous savoir en paix !


Le Sénégal ne va pas assister à une « Guerre » entre Magistrats et avocats car le corps de la magistrature et la corporation des avocats sont deux composantes que la nation sénégalaise souhaite voir sur d’autres terrains où ils doivent rester côte à côte et main dans la main.
La situation problématique dont nous entendons parler est d’une gravité relative (elle aura pour chacun l’importance qu’il voudra lui donner). Cette situation problématique a amené le représentant de l’Union des Magistrats du Sénégal (UMS) à jouer son rôle : défendre les Magistrats et préserver leur honorabilité. Il l’a fait comme il a pensé devoir le faire et nul ne devrait le lui reprocher. La même situation problématique a amené le Bâtonnier de l’Ordre des Avocats du Sénégal à jouer son rôle : défendre les avocats et préserver leur honorabilité. Monsieur le Bâtonnier l’a fait comme il a pensé devoir le faire et nul ne devrait également le lui reprocher.
Seulement, un intérêt commun aux magistrats et avocats,  un intérêt actuel constituant un enjeu majeur se trouve à même de désamorcer toute velléité de bataille et de combat fratricide entre juristes d’une même famille judiciaire.
Le Sénégal souffre de plusieurs bords, nous sommes pour beaucoup d’entre nous, en notre seule qualité de citoyens sénégalais, pauvres mais pas désespérés. Notre Nation qui a élevé ses magistrats et avocats au premier rang de ses élites attend de ceux-ci autre chose que des tiraillements sur un sujet qui ne doit point être source de désaccord entre gens intègres et de bonne moralité.
Chers avocats, défendez vos causes dans ce valeureux esprit de conformité à vos traditions et règles déontologiques. Respectez votre serment. Soyez méritants de votre qualité d’élite intellectuelle de notre Nation. Participez à l’œuvre de justice et soyez conscients du grand besoin de paix et de stabilité de notre pays.
Chers magistrats, ne descendez pas de la grandeur de votre statut et soyez conscients que de votre véritable et légitime position, nul ne peut vous atteindre. Rendez la justice et servez votre peuple qui vous a confié son pouvoir de juger. Nul ne peut se rendre justice soi-même… Rendez la justice et elle vous sera rendue.
Magistrats et Avocats sont formés pour gérer des conflits. Peu importe les enjeux. Les juges et les avocats participent à neutraliser  tant de tensions… que les citoyens sénégalais ne devraient pas une fois (ou cette fois) douter de leur aptitude à dépasser l’actuelle situation problématique qui amène certains à présager d’une guerre qui heureusement n’aura pas lieu.
Notre nation a en son sein des femmes et des hommes, magistrats et avocats de grande valeur. Des intellectuels émérites aux qualités morales certaines. Des femmes et des hommes d’une sérénité forte et d’une sagesse utile, des patriarches de la paix.  Ces gens biens en qui nous avons foi savent et peuvent être au-delà de tout clivage. Leurs intelligentes et pertinentes pensées ainsi que leur magnifique esprit de dépassement sont aptes à générer des solutions à ce qui, pour des gens ordinaires comme moi, semble être des problèmes insolubles.
J’en appelle au patriotisme de ces gens biens pour que revienne la paix dans la justice au Sénégal et qu’ensemble, magistrats et avocats continuent avec grandeur et beauté leur œuvre de justice.
Que vive le Sénégal !
Michel Simel BASSE
Citoyen sénégalais
Vendredi 20 Novembre 2015
Dakaractu




1.Posté par boy ndiago le 21/11/2015 01:48
Merci Michel pour votre texte.
Votre but est bien entendu d'amener les deux protagonistes à résoudre leur différent sans tambour ni trompette.
Maître BASSE si je ne n'abuse, cette histoire ne doit pas rester sans suite.
C'est nous autres citoyens qui payons toujours les pots cassés. Le temps est aux déballages.
Maître Adama GUEYE a bien fait de dénoncer les bavures dérives et malhonnêteté de certains magistrats. Tant de citoyens ont vu leur droit foulés au pied parce que ayant affaires à des hommes plus " puissant " apte à acheter la lâcheté de nos soient disant magistrats?
Combien de procès de délibérés Bizarres et ce jusqu'à quand????
On a à marre, stop ça suffit
Vive le DEBALLAGE entre magistrats et Avocats pour que cesse les dérives des uns et des autres.
Combien sont -ils de magistrats qui après un an de service conduisent des 4X4 envoient papa et maman à la Mecque construisent des Immeubles épousent une deux trois femmes........suis essouflé permettez moi de respirer, la liste est longue Merci de compléter pour moi.
Pauvre de vous, arrêtez vos dérives avant qu'ils ne soit trop tard.

2.Posté par Dr Djinne le 21/11/2015 07:59
C'est vrai - footballeur. lutteur, chanteur, maître-chanteur, politicien et magistrat sont des "occupations" qui rapportent beaucoup dans certains cas .........

3.Posté par Vlus aussi Me Basse le 21/11/2015 12:59
Me Basse,

Vous n'avez pas le droit de prendre le contre-pied de votre Bâtonnier !!!



Dans la même rubrique :