Cheikh Tidiane Gadio promet de construire une université moderne à Matam


Cheikh Tidiane Gadio promet de construire une université moderne à Matam

Le candidat Cheikh Tidiane Gadio, qui a atterri jeudi à l’aérodrome Ourossogui (nord-est), a promis de construire une université moderne dans la région de Matam pour mettre en œuvre une idée qui, dit-il, lui tient à cœur, a constaté l’APS.

M. Gadio qui mène sa campagne pour l’élection présidentielle du 26 février prochain, s’est rendu à Matam avant de poursuivre sur Kanel. Sa caravane sera aussi à Thilogne.

Dans son discours, le candidat du Mouvement politique et citoyen (MPCL/Luuy Jot Jotna), a dit regretter la situation économique et social de la région, estimant que ‘’Matam laissée pour compte par rapport au reste du pays’’.

‘’Le visiteur se croirait ailleurs que dans le pays’’, selon M. Gadio, ancien ministre des Affaires étrangères d’avril 2000 à octobre 2009.

Le candidat a magnifié la contribution des émigrés ressortissants de la région de Matam, dont ‘’le fruit de leur travail a fortement contribué à l’essor de la nation’’.

Sur les trois ponts entre Ourossogui et Matam, M. Gadio a fait remarquer que leur réhabilitation figure parmi les engagements.

Toutefois, le candidat de "Luuy Jot Jotna" a fustigé la gestion des phosphates de Matam.

Cheikh Tidiane Gadio a enchaîné avec une autre promesse. Une fois élu, le candidat va œuvrer pour développer les régions excentrées, comme la Casamance et Matam et la banlieue de Dakar.
APS

Jeudi 16 Février 2012




1.Posté par jeebreel le 17/02/2012 23:18
vache folle...



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016