Cheikh Tidiane Gadio oppose une transition au ‘’coup d’Etat institutionnel’’


Cheikh Tidiane Gadio oppose une transition au ‘’coup d’Etat institutionnel’’
Le Conseil national de transition (CNT) proposé par Cheikh Tidiane Gadio est un instrument de lutte contre l’affaissement des institutions de la République et le coup d’Etat institutionnel que représente la candidature d’Abdoulaye Wade, a expliqué le candidat du Mouvement politique citoyen-Luy Jot Jotna (Il est temps d’agir).

Lors d’une allocution radiotélévisée, le candidat Gadio est revenu sur sa proposition consistant à mettre sur pied un CNT qui, selon lui, répond au coup d’Etat institutionnel d’Abdoulaye Wade.

‘’Si le président Abdoulaye Wade continue le processus de coup d’Etat constitutionnel qui mène à un coup d’Etat électoral rendant le peuple sénégalais impuissant face à une telle situation, il ne nous restera qu’à mettre en place un Conseil national de transition’’, a expliqué le candidat à l’élection présidentielle.

Il a estimé, dans le même discours, que le président sortant, Abdoulaye Wade, premier chef d’Etat à se rendre à Benghazi (Libye) pour soutenir les rebelles du CNT, au nom de la restauration de la démocratie et de l’Etat de droit, ne pourra pas récuser une démarche pareille au Sénégal.

‘’Nous pensons que nos institutions se sont affaissées et notre démocratie est en péril’’, a ajouté le candidat Gadio, ancien ministre des Affaires étrangères d’Abdoulaye Wade.

‘’Les Sénégalais ont toujours entendu‘’ s’exprimer le ‘’faiseur de paix‘’ et l’homme ‘’fidèle à la doctrine de la paix en Afrique et dans le monde‘’ qu’il est, a-t-il rappelé.

Il en appelle à ‘’l’utilisation, exclusivement de moyens pacifiques, pour réussir [le] combat et remporter la victoire contre le coup de force actuel en cours au Sénégal’’.

Le candidat du MPC-Luy Jot Jotna a encore dit que c’est encore important, à son avis, d’être aux côtés du M-23 pour barrer la route à la candidature d’Abdoulaye Wade à l’élection présidentielle.
Jeudi 9 Février 2012
APS




1.Posté par patriote le 09/02/2012 09:52
DE GRÂCE NOS CHERS LEADERS CETTE fois ci allez jusqu'au bout........il faut que le vieux quitte et que macky soit démaquillé pour toute...............; DE GRÂCE PASSEZ A LA VITESSE SUPÉRIEURE. WADE NE PARTIRA PAS SI FACILEMENT. IL FAUT ALLER JUSQU'AU PALAIS. C'est dommage de le dire mais c'est la seule solution. qui veut des omelettes casse des œufs.........c'est un criminel donc pour qu'il s'attendre à tout.... au front!!!!!!!!!!!!!
Ne comptez pas sur macky sall, c'est honteux ce qu'il a fait ......... Luttez pour que les traitres se repentissent est déjà un combat noble à plus forte raison libérer le peuple d'un tyran.....Ce combat est le notre, alors menons-le à tout prix pour que la mort de nos feu compagnons ne soit pas vaine
VIVE LA DÉMOCRATIE



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016