Cheikh Tidiane Gadio invite le MFDC à libérer les otages militaires


Cheikh Tidiane Gadio invite le MFDC à libérer les otages militaires
Le président du Mouvement politique citoyen "Louy jot jotna" (MPCL), Cheikh Tidiane Gadio, a lancé dimanche à Ziguinchor (sud), un appel aux combattants du Mouvement démocratique des forces démocratiques de Casamance (MFDC) à libérer les soldats prisonniers, estimant qu’il s’agit là d’un prétexte à la reprise des négociations de fond.

‘’Je lance un appel solennel pour la libération des soldats prisonniers. Je pense que c’est une question importante. Quand des soldats travaillent chaque jour à consolider l’unité nationale et se retrouvent dans (une telle) situation, il est important que toute la nation leur envoie régulièrement des prières’’, a-t-il dit lors d’un point de presse.

Quelque sept soldats et gendarmes sénégalais sont détenus depuis mi-décembre dernier par les rebelles du MFDC lors d’attaques de cantonnements militaires de Kabeum et de Diégoune, Affignam, dans le sud du Sénégal.

Le chef de la délégation régionale du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) à Dakar, a déclaré début janvier que les soldats détenus par le MFDC étaient ‘’certainement en bonne santé’’ et ont pu ‘’écrire des messages’’ à leur famille.

Ancien ministre des affaires étrangères du Sénégal entre 2000 et 2010, M. Gadio a indiqué qu’il est tout aussi important que tous les Sénégalais concourent à créer une atmosphère nécessaire à leur libération.

‘’Il faut que l’attention que l’arrestation des jeunes soldats a créée dans le pays soit utilisée dans le sens d’obtenir leur libération, ou le prétexte pour l’ouverture sans condition et sans préalable de négociations dans le fond du dossier (de la revendication indépendantiste du MFDC)’’, a plaidé M. Gadio.

‘’Dans la gestion des conflits dans le monde, il arrive très souvent que des gouvernements ou des parties au conflit passent plus de temps à discuter des conditions de la négociation, que la négociation elle-même’’ a-t-il souligné.

‘’Franchement, a-t-il lancé, après trente ans de souffrance, de peines et de toutes sortes de douleurs dans les familles, il est temps que (le gouvernement et la rébellion) acceptent sans préalable de s’asseoir avec des groupes de facilitateurs autour d’une table pour discuter des questions de fond pour leur apporter des solutions de fond.’’

‘’Nous lançons un appel solennel que des deux côtés qu’on fasse preuve de magnanimité pour qu’on puisse libérer les prisonniers, particulièrement les soldats de l’Armée nationale qui, dans le combat et dans l’honneur, ont voulu défendre l’unité nationale au point de se retrouver arrêtés et que leur vie soit en danger’’, a lancé le leader du MPCL.

M. Gadio a invité tous les autres candidats à la présidentielle du 26 février prochain à être très vigilants dans l’utilisation de certaines formules.

‘’Il faut beaucoup plus de respect non seulement aux Casamançais, mais aussi aux Sénégalais sur cette question’’, a-t-il dit, invitant à inaugurer ‘’une nouvelle approche et de nouvelles solutions’’ pour résoudre cette crise en Casamance.

Le MFDC exige des autorités du Sénégal, en échange de la libération de ces soldats, ‘’l’abandon des poursuites’’ engagées par les Armée sénégalaise contre ses combattants.

Le chef de l’Etat sénégalais Abdoulaye Wade, a dit récemment avoir demandé à la Communauté de Sant ‘Egidio de servir d’intermédiaire entre le gouvernement et la tendance du MFDC dirigée par Salif Sadio, afin d’arriver à la paix en Casamance.

La Communauté de Sant ‘Egidio est une organisation catholique fondée en 1968 à Rome, par Andrea Riccardi.

Cette communauté a, en matière de règlement des différends internationaux et de mise en place de médiations, des résultats très substantiels et des méthodes originales.

La Casamance, constituée des régions de Kolda, Sédhiou et Ziguinchor, est le théâtre, depuis 1982, d’affrontements ayant fait de nombreux morts chez les civils, les militaires de l’Armée nationale et les rebelles du MFDC.
Dimanche 15 Janvier 2012
APS




1.Posté par kabathie le 16/01/2012 13:19
Merci mon grand " le but de la liberté est de la créer pour les autres "
merci d'avoir compris



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016