Cheikh Tidiane Dieye, porte-parole de la Plateforme politique Avenir « Senegaal bi ñu bëgg » : ‘’que l’Etat nous dise où est passé l’argent des visas d’entrée collecté (...) avec Macky Sall, nous nous attendions à une rupture’’

Pour la défense de la République, l’homme est prêt à aller au charbon ; quitte à y laisser sa vie. Le Dr. Cheikh Tidiane est un des membres de la société civile les plus engagés pour avoir porté avec le M23 le combat contre un troisième mandat du Président Abdoulaye Wade.

Porte-parole de la Plateforme politique Avenir « Senegaal bi ñu bëgg », il jette, dans cette interview accordée à Acteusen.com, un regard critique sur la marche du pays.

De la transhumance politique à la suppression du visa d’entrée au Sénégal, en passant par ce qu’il qualifie de banalisation des symboles de la République et la réduction du mandat du Chef de l’Etat, Cheikh Tidiane Dièye assène ses vérités crues.

Actusen.com


Mardi 7 Avril 2015
Dakaractu




1.Posté par SÉNÉGALAIS le 07/04/2015 16:29
on ne peut avoir de rupture ,Macky vient du PDS donc il a reconduit les mêmes pratiques.Il n'y a pas de rupture

2.Posté par PAPIS NDAO mouvement NRJ le 07/04/2015 17:28
merci de l'analyse pertinente que vous avez faite de la situation politique et sociale du pays , Je te reitere mon estime pour la constance legendaire dont tu as toujours fait montre.de meme que pour abdou lo,fallilou et maitre adama et je remarque que vous defendez toujours les memes causes vous menez le meme combat et revendiquez les memes principes pour un seul ideal restaurer le SENEGAL bi ñu bëgg . nous avons besoin de gens comme vous pour donner a la jeunesse que nous sommes, l'envie de continuer le combat citoyen pour lequel nous nous sommes engages .bonne continuation le vrai combat ne fait que commencer..

PAPIS NDAO

3.Posté par Deugg Gui le 07/04/2015 19:00
Yoobante galgal ouboul lamba : proverbe lebou.

4.Posté par manioux le 08/04/2015 11:06
Le principe est immuable M Dieye. Il faut apprendre a défendre QUE LE DROIT. Il y a eu assez d'occasion pour le faire dans le procès de Karim, le "salaire des conjoints d'ambassadeurs, les revendications des travailleurs, les visas, la comédie des questions réponses de l'Assemblée etc et de tout cela M Diège et votre groupe RIEN DE VOTRE PART. Vous entrtenez de broutilles insignifiantes pour vous rappelez a nous. Dites preuve de courage ENCORE. L'exemple de Latif Couloubaly de Yaxam Mbaye et autre sont là. Nous suivons. Votre promptitude à dénoncer est très visible s'il s'agissait de Wade mais votre silence assourdissant sur des questions majeures déconcerté plus d'un.
"Faites comme tout le monde" vous ne serez plus pris au sérieux. Monsieur n'êtes vous pas acteur de la grande conspiration qui a repris le Sénégal. Nous suivons.

5.Posté par Le citoyen le 09/04/2015 15:03
Que de la rigueur dans l'analyse, une autre manière de faire de la politique



Dans la même rubrique :