Cheikh Tidiane Cissé, Sg des agriculteurs du bassin arachidier : " L'État doit déployer les forces de l'ordre dans le monde rural pour interdire aux opérateurs véreux d'acheter les graines d'arachide en deçà du prix de 210 F CFA "


Cheikh Tidiane Cissé, Sg des agriculteurs du bassin arachidier : " L'État doit déployer les forces de l'ordre dans le monde rural pour interdire aux opérateurs véreux d'acheter les graines d'arachide en deçà du prix de 210 F CFA "
Le bradage des graines d'arachide dans le Saloum n'est pas du goût des membres de la fédération des agriculteurs du bassin arachidier. C'est pourquoi le secrétaire général de ladite fédération est monté au créneau pour dénoncer l'attitude de certains opérateurs dans le monde rural.

" Actuellement, le problème qui se pose, c'est celui qu'on appelle le 'Mbapatt'. C'est-à-dire, l'opérateur qui achète les graines en deçà du prix indiqué par l'État. Je pointe du doigt les opérateurs véreux qui sillonnent les différents villages pour pousser les paysans à brader leurs produits".

Par conséquent, le secrétaire général des producteurs du bassin arachidier d'inviter les populations et les autorités locales à dénoncer ceux qui s'adonnent à ce genre de pratiques. " En tant qu'organisation paysanne, nous demandons aux citoyens qui sont sur le terrain de prendre leurs responsabilités afin de dénoncer ces opérateurs véreux ".

Ainsi, Mr  Cissé de rappeler l'acte de " bravoure" du maire de Diamagadio en ce qui concerne la lutte contre ce phénomène. " Le maire de Diamagadio, El Hadj Diamal Mbaye, a eu à prendre un acte citoyen en arrêtant dans sa commune des opérateurs véreux qui voulaient acheter les graines à moins de 210 F CFA. Je pense aussi que l'État est responsable de cette situation, car il doit déployer les forces de l'ordre dans le monde rural pour interdire les opérateurs véreux d'acheter les graines d'arachide en deçà du prix de 210 F CFA".
Jeudi 9 Novembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :