Cheikh Sadibou Ndiaye, Conseiller Municipal à Sibassor : " Si le président de la République ne réagit pas, l'Apr pourrait perdre les prochaines élections à Sibassor"


Cheikh Sadibou Ndiaye, Conseiller Municipal à Sibassor : " Si le président de la République ne réagit pas, l'Apr pourrait perdre les prochaines élections à Sibassor"
A la municipalité de Sibassor, le maire et ses deux adjoints ne parlent plus le même langage depuis des mois.

Et cette information émane d’un des conseillers municipaux de la localité, par ailleurs jeune responsable politique de l’Apr au niveau de cette commune, Cheikh Sadibou Ndiaye.

Très remonté contre cette situation, ce dernier a signé un communiqué. " Depuis notre élection à la tête de la municipalité de Sibassor, nous avons noté des différends entre le coordinateur qui se trouve être le maire et beaucoup de responsables dont ses 2 adjoints. "

Selon lui, toutes les activités de la commune de Sibassor tournent actuellement au ralenti du fait du boycott systématique des adjoints au maire qui ont refusé catégoriquement de rejoindre leurs bureaux à cause de leur non implication dans la gestion des affaires de la cité. " 

" Les populations n'ont plus d'espoir du fait des manœuvres et agissements de l'autorité municipale qui porte le chapeau de notre parti. "

Le conseiller municipal a toutefois tiré la sonnette d'alarme. " Nous appelons le président de la République et le ministre Diène Farba Sarr (coordinateur de l'Apr à Kaolack), à prendre des mesures idoines avant 2019 pour que la coordination du parti puisse être entre de bonnes mains, sans quoi l'Apr sera à l'agonie bien avant les prochaines joutes électorales. Si le président de la République ne réagit pas par rapport à cela, notre parti pourrait perdre les prochaines élections à Sibassor. "
Vendredi 20 Octobre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :