Cheikh Diop CNTS/FC : « Les entreprises gérées par les asiatiques foulent les droits des travailleurs au pied… »


Le Secrétaire général de la CNTS, Cheikh Diop, lors des remises des cahiers de doléances des centrales syndicales, a émis un cri du cœur et alerté le Gouvernement sur trois aspects que sont l’état du dialogue social, le parachèvement des politiques de privatisation et les droits et libertés. Sur ce dernier point  Cheikh Diop a révélé que dans les projets gérés par les asiatiques, les droits des travailleurs sont  foulés au pied. « Nous alertons pour que les investisseurs asiatiques respectent les droits des travailleurs. Ils faut que l’on rectifie ».
Sur le premier point, celui du passif social, le SG de la CNTS/FC dira à l’endroit du Chef de l’Etat que les politiques publiques porteuses de progrès du Gouvernement ne les laissent pas indifférents. « Il y a des mesures prises concernant les ex travailleurs, mais il y  a le passif social des travailleurs actifs. Attaquons nous à ce passif social pour que cette volonté sociale puisse avoir un effet immédiat » a-t-il cependant laissé entendre.
Pour finir sur le parachèvement de la mauvaise privatisation des sociétés, Cheikh Diop de noter que notre économie souffrait beaucoup que nos industries phares ont été privatisées.
« Vous avez rectifié , mais jetez un coup d’oeil dans la gestion de la Sodefitex, elle recule. Elle avait une capacité de production de 150.000 tonnes et elle est maintenant à 15.000 tonnes. Nous saluons vos efforts, mais continuez ».

Lundi 1 Mai 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :