Cheikh Dieng, sur la libération de Me Amadou Sall : « le Président Macky Sall a enfin compris que sa politique de terreur contre les responsables du Parti Démocratique Sénégalais est vouée à l’échec »


Cheikh Dieng, sur la libération de Me Amadou Sall : « le Président Macky Sall a enfin compris que sa politique de terreur contre les responsables du Parti Démocratique Sénégalais est vouée à l’échec »
Le maire libéral de Djida Thiaroye Kao, le Docteur Cheikh Dieng, s’est épanché sur la libération de l’avocat Me El Hadj Amadou Sall et lui a rendu hommage.
Il en a profité pour tacler le Chef de l’Etat Macky Sall, estimant qu’avec cette libération, « le Président Macky Sall a enfin compris que sa politique de terreur contre les responsables du Parti Démocratique Sénégalais est vouée à l’échec ».
« 93 jours de détention arbitraire pendant lesquels tu as été privé de ta liberté, de ton travail, de l’affection de ta femme, de tes enfants, de tes parents et de tes amis
93 jours de privations juste parce que tu as a choisi de rester debout, fidèle à ton parti et à tes convictions pour défendre la liberté et exiger la libération des prisonniers politiques injustement embastillés, des prisonniers politiques victimes d’une culture de la haine et de la violence ciblée d’un État qui a brouillé les repères de la République, d’un État décidé à reconquérir les acquis de notre démocratie et nous ravaler au rang d’un République bananière.
Merci d’être resté DEBOUT et d’avoir stoïquement supporté cette épreuve, avec DIGNITÉ et conviction.
Ta libération après la mienne propre, celle Aziz Diop et de Aida Diongue signifie peut être que le Président Macky Sall a enfin compris que sa politique de terreur contre les responsables du Parti Démocratique Sénégalais est vouée à l’échec ou mieux encore, est contre-productive.
Elle augure celle prochaine de Toussaint Manga, d’Amina Guirane, de Karim Wade, de Bamba Ba, d’Assane Mbacké et de tous les autres détenus politiques libéraux injustement retenus en otage par un régime aux abois.
Bienvenue sous le ciel de la liberté Maître, le combat continue, car comme disent les autres, On nous tue, on ne nous déshonore pas … »
a-t-il écrit sur sa page Facebook.
 
Vendredi 19 Juin 2015
Dakar actu




1.Posté par filly le 19/06/2015 11:23
macky na rien fait contre cet imbécile il a provoquer sa propre incarcération en insultant la constitution c'est un gas bavard et trop indiscipline sil le refait il subira pire .le président de la république est le père de la nation on lui doit du respect



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016