Cheikh Bamba Dièye appelle de nouveau les religieux à faire entendre raison à Wade


Cheikh Bamba Dièye appelle de nouveau les religieux à faire entendre raison à Wade
Cheikh Mamadou Abiboulaye Dièye, candidat du Front pour le socialisme et la démocratie/Bennoo Jubël (FSD/BJ), a réitéré dimanche son appel aux dignitaires religieux du pays à prendre leur responsabilité, et faire entendre raison à Abdoulaye Wade, candidat à sa propre succession, pour qu’il renonce à se présenter à l’élection présidentielle du 26 février prochain.

Dans une déclaration diffusée par la télévision publique RTS1, M. Dièye a dit en substance qu’ ‘’il est temps que les khalifes généraux et le clergé prennent leurs responsabilités’’ en disant à Wade de renoncer à son projet.

Ainsi, ‘’il (le président sortant Me Wade) poursuivra son mandat jusqu’à terme le 3 avril. Après quoi un gouvernement sans politiciens assurera la transition’’ pour préparer d’autres élections législatives et présidentielle, a expliqué Cheikh Mamadou Abiboulaye Diéye.

‘’Wade doit savoir que les Sénégalais ne sont pas contre lui ; mais qu’ils (les Sénégalais) préfèrent leur pays à lui’’, a-t-il lancé à l’endroit de son concurrent avant d’appeler à ‘’protéger le Sénégal’’. "Et j’espère que je serai entendu’’, a-t-il conclu.
Lundi 13 Février 2012




1.Posté par bili le 13/02/2012 12:42
Cheikh Bamba passe aux aveux. Il montre que l'opposition n'est pas prête pour des élections. Ceci n'est pas une surprise mais il est bien de le dire ouvertement. Mais Bamba, je veux te dire une chose que tu le veut ou pas le 26 février les sénégalais irons aux urnes pour réélire Wade.

2.Posté par cool le 13/02/2012 12:48
Il dit tout haut, ce que les opposants ruminent. Ces gens la n’ont jamais été dans des logiques d’élection. Ils savent qu’ils vont perdre les élections maintenant, ils veulent tout faire pour que ces élections ne se tiennent pas. Mais nak le peuple rame à contre courant de leur volonté.

3.Posté par fifa le 13/02/2012 12:51
L’opposition regroupée au sein du M23 croyait qu’avec leur pression, elle allait parvenir à faire reculer le président Abdoulaye Wade. Je pense qu’ils ne connaissent pas l’homme qui est d’une dextérité. Ils se sont rendu compte que Wade dou bayi. Maintenant ils le reconnaissent à leur dépend.

4.Posté par bouya le 13/02/2012 12:54
Bamba, l'idée que tu avance ne saurait prospéré dans ce pays qui est un état de droit. Le conseil constitutionnel a déjà délibéré et personne ne va y revenir. Le candidat Wade comme les autres iront à l'élection présidentielle comme le veut la loi et puis les sénégalais décideront

5.Posté par free le 13/02/2012 13:00
Ce que tu dis est anticonstitutionnel. Les sénégalais ne te suivront pas. Après l’idée de Cheikh Tidiane Gadio de faire un gouvernement d’union national voilà l’idée de Cheikh Bamba. Vous pouvez sortir toutes stratégie que vous voulez, vous n’empêcherez pas Wade d’être candidat et de remporter les élections.

6.Posté par alchifai le 13/02/2012 15:54
Finalement on ne te comprend plus cher Bamba! Après avoir réagi négativement à l'appel des chefs religieux, notamment celui de Cheikh Sidy Mokhtar Mbacké khalif général des mourides, tu as l'audace de solliciter à nouveau leur médiation! Soyons sérieux et conséquents avec nous mêmes! Tu as toujours compté sur la rue pour faire partir le Président et tu as lamentablement échoué! C'était sans compter avec l'intelligence des sénégalais et leur sens de la responsabilité! Tes propos incendiaires vous ont enlevé la sympathie de plus d'un électeur !Un peu plus de sagesse et d'humilité mon cher! Et pense surtout au nom emblématique que tu portes et qui rime avec non violence! C'est dommage!



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016