Cheikh Anta Seck : Au début Bougane nous disait qu'on devait pas rester trois mois sans aller en procès, parce qu'on devait aller fouiner dans la vie privée des hommes politiques


La bataille entre le patron du groupe D Médias et ses ex employés est loin de s'estomper. Après le communiqué de Bougane Guèye Dani paru dans ses différents médiums faisant étant de plus de deux cent millions de perte,c'est au tour de ses ex employés de monter au créneau pour dénoncer les agissements de leur désormais ex employeur.
Cheikh Anta Seck qui portait leur voix lors du point de presse tenu ce matin, déclare que Bougane est tout sauf un patron sérieux et responsable. Selon toujours Cheikh Anta Seck, le patron de D Médias n'est mû que par ses propres intérêts.Il n'a ni cœur ni d'état d'âme. D'ailleurs à nos débuts au quotidien Tribune, il nous disait qu'on ne devait pas rester trois mois sans aller en procès, car selon lui on devait aller fouiner dans la vie privée des hommes politiques, ajoutera Cheikh Anta Seck, le porte parole du jour.
Vendredi 25 Août 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :