Cheikh Amar entre le marteau et l'enclume: Wade le somme de vendre ses parts dans Futurs Médias.


Cheikh Amar entre le marteau et l'enclume: Wade le somme de vendre ses parts dans Futurs Médias.
DAKARACTU.COM  Après sa décision de présenter sa candidature à la présidentielle de 2012, certainement qu'il s'attendait à recevoir des coups bas, mais pas autant. Youssou Ndour est devenu, depuis l'annonce de sa volonté de briguer la magistrature suprême, l'ennemi à abattre. La Tribune rapporte que le chef de l'Etat a reçu hier le milliardaire Cheikh Amar. Une visite qui n'est pas fortuite car, selon le journal, Me Wade a tout bonnement demandé au patron de Tse de vendre ses 35% du groupe Futurs Médias. Malgrè l'amitié qui le lie au roi du Mbalakh, Cheikh Amar doit en partie sa richesse au président de la République. Des sources du journal rapportent que le Pdg de la Tse a demandé à son ami et associé de retirer sa candidature pour "sauver les meubles et éviter la catastrophe".
Jeudi 19 Janvier 2012




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016