Chapeau à Obama pour sa dernière conférence amérindienne, et couverture en prime


Des chefs de tribus ont rendu hommage à Barack Obama en l’habillant d’une tenue traditionnelle, une couverture et un couvre-chef conique, lors de la huitième conférence des nations amérindiennes, la dernière pour le président américain. Une cérémonie émouvante pour l’hôte de la Maison Blanche, le signe des « amitiés profondes que nous avons forgées ».

« Je suis fier de ce que nous avons pu accomplir ensemble », a déclaré Obama.

Parmi ces accomplissements*, il a cité « la restitution de plus de 173 000 hectares de terres tribales à leurs propriétaires d’origine », le feu vert à des projets d’énergie propre et l’investissement dans l’accès à l’internet haut débit pour les communautés amérindiennes.

Brian Cladoosby, le président du Congrès national des Amérindiens, a exprimé la reconnaissance des tribus, qui tenaient, en lui offrant une couverture, « à remercier et à honorer* » le chef de l’exécutif pour son engagement en faveur des Amérindiens tout au long de sa présidence.

Barack Obama a noté que la création du Conseil de la Maison Blanche sur les affaires amérindiennes, en 2013, avait établi une institution permanente axée sur les Amérindiens, à l’échelle du Cabinet.

« Je vous ai entendus. Je vous ai vus. Et j’espère vous avoir fait justice, a déclaré le président. Et j’espère avoir tracé une voie que d’autres suivront. »
Jeudi 29 Septembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :