"Ces gens qui meurent sur les plages, si c'étaient des blancs, la terre entière tremblerait !"

L'écrivaine franco-sénégalaise Fatou Diome était l’invitée de Frédéric Taddeï dans l’émission "Ce soir ou Jamais” du 24 avril 2015, sur la chaîne française France 2. L’auteur du "Ventre de l'Atlantique" n’a pas mâché ses mots. « Ces gens là qui meurent sur les plages, et je mesure mes mots, si c’étaient des blancs, la terre entière serait en train de trembler ! Mais là, ce sont des noirs et des arabes (…) Si on voulait sauver les gens, on le ferait, mais on attend qu’ils meurent d’abord ! Et on nous dit que c’est dissuasif, mais ça ne dissuade personne, car celui qui part pour sa survie, considère que sa vie (qu’il peut perdre lors du voyage) ne vaut rien, celui là n’a pas peur de la mort !».
Extrait...


Samedi 25 Avril 2015
Dakaractu




1.Posté par Sénégalaise le 27/04/2015 10:33
juste vrai, vous n'avez relaté que ce que vous avez vu

2.Posté par Pol75 le 28/04/2015 09:10
Non, s'ils étaient blancs tout le monde s'en moquerait aussi. Ce n'est que s'ils étaient juifs qu'une solution serait trouvée immédiatement...



Dans la même rubrique :