Cérémonie de lancement de la 1ère édition des Rencontres Citoyennes et de Développement (RCD) : Pour un développement sportif et culturel de la région de Matam

Longtemps laissée à la périphérie, la région de Matam n’entend plus rester à la marge des activités sportives et culturelles du Sénégal. C’est en tout cas la conviction et l’engagement les mieux partagés qui se sont dégagés au sortir de la cérémonie de lancement de la première édition des Rencontres Citoyennes et de Développement de la région de Matam (RCD) tenue ce mercredi à Dakar.


Cérémonie de lancement de la 1ère édition des Rencontres Citoyennes et de Développement (RCD) : Pour un développement sportif et culturel de la région de Matam
La détermination aura été le maître mot de tous les participants qui se se disent plus que jamais engager afin de replacer la région nord-est au centre de toutes les activités sportives et culturelles voire même au-delà.  
 
Comme s’ils se sont passés le mot, l’ensemble des orateurs ont tous plaidé l’inscription de ces RCD dans une parfaite cohérence, en symbiose avec les exigences qu’imposent, justement, un développement participatifs de toutes les filles et de tous les fils de Matam. Parce que l’objectif à atteindre consiste à poursuivre l’élan des engagements visant à conduire vers le développement de la région naturelle du Fouta qui dépasse même les frontières de la région administrative de Matam.
 
En effet, pour mieux imposer cette cohérence dans une démarche de progrès inclusif de toutes la population matamoise (région), il aura été surtout question de ne point inscrire les RDC dans une logique partisane ou politique ou tout simplement politicienne.
 
Ainsi du député Farba Ngom, en passant par le Questeur Daouda Dia, Abou Lo, Mamadou Oumar Bokoum,  Mamoudou Ibra Kane (Directeur de la GFM), Amadou Kane de l’ONCAV, initiateur de l’événement etc. ont tous répondu présents et ont fortement milité pour le développement de Matam sous l’œil bienveillant du gouverneur de la région de Matam, Mamadou Oumar Baldé. 
Jeudi 11 Février 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :