Cérémonie de clôture du deuxième Salon maritime de Dakar : Pour que le Sénégal ne reste plus à la périphérie du développement portuaire


Cérémonie de clôture du deuxième Salon maritime de Dakar : Pour que le Sénégal ne reste plus à la périphérie du développement portuaire
Les rideaux sont tombés sur la deuxième édition du Salon Maritime de Dakar ce dimanche, sous la présidence du ministre de l’Economie Maritime et de la Pêche, Oumar Guèye en compagnie de ses homologues mauritanien et gambien.

En effet, ce salon qui a vu la participation de 17 pays, de plus de 50 délégations et de 140 exposants, a été un moment de réflexions stratégiques à travers des ateliers portant sur l’aquaculture, le transport maritime, l’extension du plateau continental et du dragage des concessions portuaires. 

Faisant l’économie de cette deuxième édition, le Président de la commission d’organisation, Moustapha Ly estime que « le Sénégal ne doit plus être à la périphérie du développement portuaire. »  Toute chose qui explique l’option stratégique faite par notre pays en s’engageant dans la mise en place de projets structurants. Ainsi, nous apprend M. Ly, au-delà de la construction d’un nouveau port à Bargny, le Sénégal a  pris « les bons réflexes et les bonnes décisions » dans ses choix stratégiques pour une meilleure performance de son économie maritime et de sa pêche. 
« Nous devons exploiter le privilège naturel de notre localisation géographique pour faire de la presqu’île de Dakar, un hub important de l’économie maritime », plaide le secrétaire général du ministère de l’Economie maritime.  Le Président de la Commission d’organisation du SMD n’a pas manqué d’annoncer que la modernisation des embarcations de pêche, des pirogues qui seront désormais en fibre de verre pour s’inscrire dans la dynamique de la protection environnementale, de la mise en place de gilets de sécurité géo-localisables, ainsi qu’un programme important de construction de quais de pêche.

Il faut noter par ailleurs, que le secrétaire général du ministère de l’Economie Maritime et de la Pêche, Moustapha Ly a lu la déclaration de Dakar autour de laquelle s’articule la promotion et le développement du secteur de la pêche, de l’aquaculture et des affaires maritimes, d’insuffler un renouveau à la coopération, visant  à préserver l’unité et la paix  des Peuples et des Etats, assurer une gestion rationnelle et durable des ressources halieutiques en vue de promouvoir la prospérité et préserver la dignité des populations, renforcer la sécurité et la sûreté maritimes, développer la compétitivité et la connectivité maritimes, nationale, régionale et internationale, insuffler un regain de dynamisme au Partenariat Public-Privé et mettre en place un cadre incitatif pour l’investissement dans le domaine de la pêche et de l’Economie maritime, etc..
Dimanche 13 Décembre 2015
Dakaractu




1.Posté par PSE le 14/12/2015 21:12
L'incomparable l'incontestable et l'incontournable ministre de la pêche l'homme des projets et des informations

2.Posté par PSE le 14/12/2015 21:14
Une très grande réussite j'ai assisté 1 salon maritime le ministre a rempli la salle Abdou Diouf avec plus de 1500 places on diarama omaro

3.Posté par sokkim le 14/12/2015 21:14
Une très grande réussite j'ai assisté 1 salon maritime le ministre a rempli la salle Abdou Diouf avec plus de 1500 places on diarama omaro



Dans la même rubrique :