Cérémonie d'inauguration du stade Aline Sitoë DIATTA : allocution du président de la République Macky Sall


Cérémonie d'inauguration du stade Aline Sitoë DIATTA  : allocution du président de la République Macky Sall
Un Peuple-Un But-Une Foi
République du Sénégal
 
Ziguinchor, 20 février 2015
 
 
Monsieur le Premier Ministre,
Mesdames, Messieurs les Ministres,
Monsieur le Gouverneur,
Monsieur le Maire, 
Excellence, Monsieur l’Ambassadeur de la République populaire de Chine au Sénégal,
Mesdames, Messieurs les autorités administratives locales et coutumières,
Chers membres du mouvement sportif de Ziguinchor,
Populations de Ziguinchor, Populations de la Casamance,
 
C’est assurément un agréable devoir que de procéder avec vous, dans la joie et la communion, à l’inauguration officielle du stade Aline Sitoe Diatta de Ziguinchor, reconstruit et réhabilité grâce à la coopération avec la République Populaire de Chine.
Merci pour la chaleur de votre accueil. Merci pour votre mobilisation exceptionnelle. Merci pour votre hospitalité légendaire.
Voilà que Ziguinchor la belle se pare enfin de son bijou pour se rendre encore plus belle. Et vous le méritez fort bien.
Il nous a fallu deux ans de travaux,  contraignant ainsi les sportifs à se couper quelque peu de leur base affective pour recevoir leurs adversaires. Mais c’était pour la bonne cause.
Vous l’avez si bien compris. Et je vous remercie pour votre patience.
Il fallait prendre le temps de bien faire eu égard à l’étendue et à la complexité des travaux qui ont été réalisés ici.
Nous avons voulu par ces investissements diversifiés, favoriser l’éclosion de talents dans toutes les disciplines possibles, au-delà du football.
Ziguinchor, comme toute la région naturelle de Casamance, a toujours été pour la Nation Sénégalaise un terreau fertile de formidables talents.
Je pense notamment à :
  • A la basketteuse Jeanne Diompi ;
  •  Aux perchistes Abass Goudiaby et Malamine Sonko ;
  • Aux athlètes émérites Mandy Djitté et Mané Malang ;
  • Aux lutteurs Fodé Doussouba, Falaye Baldé, Mamadou Sakho dit Double Less et son fils Balla Gaye II ;
Je pense aux judokas Ankiling Diabone, et Hortense Diédhiou et à Isabelle Sambou, la grande championne de lutte olympique.
Je n’oublie pas, bien sûr, les anciennes gloires de football qui ont fait les beaux jours du mythique Casa Sports : Ousmane Ndiaye « compliqué », Bassirou Ndiaye, Demba Ramata Ndiaye, aujourd’hui entraineur, Boubacar Gassama dit « Canton », Tony Coly et Mamadou Tew. Et bien évidemment feu Jules François Bocandé, « Essamay ». La liste est loin d’être exhaustive.
C’est vous dire que ma présence ici, après le Conseil des Ministres délocalisé, est un message renouvelé, pour que Ziguinchor et la verte Casamance continuent de briller de mille feux  au sein de la Nation Sénégalaise. Vous en avez  toutes les potentialités.
C’est pourquoi nous poursuivrons sans relâche nos efforts, non seulement dans le domaine du sport, mais aussi dans les autres secteurs de développement économique et social : dans l’agriculture et l’élevage, dans les infrastructures, dans l’énergie, dans le tourisme, dans la santé et dans l’éducation et la formation, le tout décliné dans 54 projets pour un montant de 360 milliards de fcfa.
Voilà la feuille de route pour l’Emergence que j’ai à cœur de bâtir avec vous pour cette belle région que nous portons tous dans nos cœurs. Et c’est tout le sens des différentes inaugurations auxquelles je suis venu procéder.
 
 
Monsieur l’Ambassadeur de la République Populaire de Chine,
C’est tout un symbole que nous nous retrouvions ici pour inaugurer ce stade rénové et réhabilité.
Nous sommes en février, un an exactement après ma visite d’Etat en Chine au cours de laquelle le Président XI Jinping et moi-même avons décidé d’élever les relations sino sénégalaises à un niveau stratégique.
Ces relations se consolident chaque jour dans une amitié cordiale et une coopération dynamique. Je sais combien vous y êtes personnellement engagé, et je vous en remercie. Je vous prie de transmettre à vos hautes autorités l’expression de notre entière satisfaction et de notre gratitude.
Populations de Ziguinchor, chers amis du mouvement sportif, le stade Aline Sitoé DIATTA, paré  de ses nouveaux atours et de ses habits de lumière vous ouvre à nouveau ses portes.
Vous avez de quoi en être fiers. Figure historique de la résistance, Aline Sitoé, la prêtresse de Kabrousse est une Dame d’honneur et de dignité.
Puissent les vertus qu’elle a incarnées inspirer tous ceux qui auront l’occasion de pratiquer dans cette enceinte, mais également ceux qui doivent en assurer la gestion.
La maintenance de ce joyau ne demandera pas de faire les sacrifices auxquels Aline Sitoé a consentis. Mais elle impose une exigence minimale de rigueur pour que l’œuvre soit durable au bénéfice de tous.
Cette exigence se ramène à trois priorités : priorité numéro un, l’entretien ; priorité numéro deux, l’entretien ; priorité numéro trois, l’entretien. Je vous remercie de votre attention.
 
 
Vendredi 20 Février 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016