Centre international des conférences de Diamniadio: Centre International des Conférences Abdoulaye Wade (CICAW)


Centre international des conférences de Diamniadio: Centre International des Conférences Abdoulaye Wade (CICAW)
Et si la Nation reconnaissante et l’Etat conséquent baptisaient le Centre international des conférences de Diamniadio à l’honneur de Me Abdoulaye Wade?
Parce-que le Président Wade est pour le Sénégal, ce que Juscelino Kubitschek de Oliveira, Président de la République du Brésil du 31 Janvier 1956 au 31 Janvier 1961, fut pour le pays éponyme. Ce dernier, en construisant de nulle part, la capitale Brasilia, a assuré aux Brésiliens ‘’50 ans de progrès en 5 ans’’. Le Président Wade, après avoir commis la bourde de nous faire rater le MCA (Plateforme de Diamniadio) en 2008 pour des motivations mercantilistes, s’est (heureusement) rattrapé en 2010 en lançant l’AIBD et en mettant le Cap des grands travaux publics structurants sur cet axe Mbour-Thiès qui jouera un rôle déterminant dans le reclassement économique du Sénégal. Ce ne sera qu’honneur et grandeur au Président Macky Sall de baptiser le Centre international des conférences de Diamniadio, le Centre International des Conférences Abdoulaye Wade (CICAW). Eu égard aux trajectoires professionnelles et personnelles de ''l’Homme Wade'', ‘’c’est payer au Maure, le prix de son sel’’.
 
Mohamadou SY
Mercredi 13 Novembre 2013
Dakaractu




1.Posté par enfant du sénégal le 13/11/2013 15:24
Je pense qu'effectivement il faut donner le nom abdoulaye Wade à une édifice publique mais pas la Salle de conférence. Le nom de Abdou Diouf est plus pertinent en reconnaissance de ce qu'il a fait pour le Sénégal et pour la francophonie. L'autoroute ou l'aéroport pourrait prendre le nom de Abdoulaye wade. D'autant plus que Blaise Diagne n'a rien fait pour donner son nom à une infrastructure comme l'aéroport international.

2.Posté par enfant du sénégal le 13/11/2013 15:24
Je pense qu'effectivement il faut donner le nom abdoulaye Wade à une édifice publique mais pas la Salle de conférence. Le nom de Abdou Diouf est plus pertinent en reconnaissance de ce qu'il a fait pour le Sénégal et pour la francophonie. L'autoroute ou l'aéroport pourrait prendre le nom de Abdoulaye wade. D'autant plus que Blaise Diagne n'a rien fait pour donner son nom à une infrastructure comme l'aéroport international.



Dans la même rubrique :

AIDA CHERIE - 22/05/2015