Célébration du passage à Dakar de Serigne Touba, en route pour l'exil : Macky Sall s'implique fortement aux côtés des Mourides


Célébration du passage à Dakar de Serigne Touba, en route pour l'exil : Macky Sall s'implique fortement aux côtés des Mourides
Depuis dimanche, Dakar a rythmé au souvenir du départ en exil au Gabon du fondateur du mouridisme, Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké, le 21 septembre 1895, du fait du pouvoir colonial auquel s'opposait le saint homme.
Trois jours marqués par des manifestations religieuses auxquelles le pouvoir a fortement contribué, tant matériellement qu'en terme de représentation.
Hier, c'est le Secrétaire d'État à la Communication, Yakham Mbaye, accompagné du Sous-Préfet de Dakar, Djiby Diallo, qui avait représenté le Président Macky Sall au Magal des "Ñatti gudi Ndakaaru", en référence aux trois nuits que Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké a passées dans la capitale du 18 au 21 septembre 1895.
Après une première nuit éprouvante à l'actuel Camp Dial Diop, du 18 au 19 septembre 1895, le fondateur de Touba allait être "arraché" des mains du pouvoir colonial par la Collectivité léboue sur initiative du Frey Ibra Binta Guèye Mbengue, qui hébergea à son domicile de Thieudème Cheikh Ahmadou Bamba jusqu'à son départ pour le Gabon, le 21 septembre 1895. C'est dans ce quartier qui abrite le marché Sandaga et un des douze Pencc Lébous de Dakar, que s'est tenue la cérémonie du souvenir, en présence de Serigne Falilou Souhaibou, petit-fils de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké. Occasion saisie par les organisateurs pour magnifier les concours du Président Macky Sall et de son épouse pour la réussite de l'événement, mais la sollicitude dont ont fait preuve les Lébous en direction du fondateur du mouridisme.
Toujours hier, le Ministre de la Culture et de la Communication est allé visiter à Diamalaye, à Yoff, l'exposition consacrée à Cheikh Ahmadou Bamba. Avant qu'une forte délégation envoyée par le Président Macky Sall ne revienne sur les mêmes lieux, aujourd'hui, pour célébrer les Deux Rakas du 21 septembre 1895. En effet, en partance pour un exil qui allait durer sept années, Cheikh Ahmadou Bamba avait prié sur les eaux de l'Atlantique, au large de Dakar.
La délégation qui a trouvé sur place le Ministre d'État Mbaye Ndiaye, conduite par le Ministre Oumar Guèye, comprenait les Ministres Yakham Mbaye, Youssou Touré, le Conseiller spécial du Président, Ndongo Dieng, l'Administrateur de l'Apr, Pape Maël Thiam, des Députés et membres du Cese.
Sur la plage de Diamalaye aménagée avec le concours de l'Ageroute, les envoyés du Président Macky Sall ont pris part à la prière de Takussane dirigée par Serigne Fallou Abdou Khadre, Imam de la Grande Mosquée de Touba.
Mercredi 21 Septembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :