Célébration de la Semaine des migrants: Nos compatriotes d’Espagne dénoncent le mépris des autorités sénégalaises


Célébration de la Semaine des migrants: Nos compatriotes d’Espagne dénoncent le mépris des autorités sénégalaises
DAKARACTU.COM - Les Sénégalais d’Espagne ne sont pas contents des autorités gouvernementales sénégalaises. Et pour cause, ces dernières ont fait un black out total sur la célébration de la semaine des migrants qui se tient du 14 au 20 decembre à Dakar . La Fédération regrette de constater que les autorités continuent encore à accorder peu d’importance aux problèmes des Sénégalais d’Espagne en privilégiant d’autres considérations. Faisant dans les menaces, la Fédération des Associations et Organisations sociales sénégalaises convoque son bureau exécutif le 14 janvier prochain à Madrid pour déterminer la conduite à tenir. Momar Dieng Diop, son président, a exprimé son indignation suite à l’assassinat des deux Sénégalais en Italie.
Vendredi 16 Décembre 2011




1.Posté par Adama le 16/12/2011 11:18
les autorites font ce qu'elles veulent aujourdhui la communautè senegalaise a beaucoup augmentè donc plus de considerations merçi Presi

2.Posté par mady le 16/12/2011 13:41
je pense que la dame ngone ndoye qui a reçu comme mission d'aller vers les senegalais n'est pas au courant du comportement de son cabinet envers les emigres senegalais d'espagne
l'espagne est devenue depuis 10 ans maintenant le pays d'accueil ou la population senegalaise a le plus progresse avec la permisivite de ceuta y melila , l'arrivee massive des pirogues plus les regularisations massives qui ont fait que tous ceux qui n'avaient pas de papiers en europe sont venus en espagne
alors les senegalais comme partout sont organises en asociations et depuis 2009 la necessite de s'organiser en federation s'est fait sentir
LA FAOSSE structure reconnue par les autorites espagnoles et diplomatiques regroupant 76 pour 100 des asociations senegalaises de l'espagne en son sein des coordinations geographiques comme la coordinadora des asociations senegalaises de catalogne , de canarias de aragon
donc nous voulons que les autorites senegalaises appuient cette federation qu'elles la fortifient et que c'est le repondant direct des senegalais de l'espagne alors que cesse ces divisions
on ne peut pas choisir des personnes alors que la federation a ete consulte pour preparer la semaine et envoyer une delegation sur dakar et a 14 h de la sortie nous informer qu'un ordre est venu d'en haut que seule deux personnes outre celles retenues par la federation iront representer les senegalais d'espagne
nous denonçons ces actes et on voudrait etre edifier si c'est Mme la Ministre ou si c'est MOR KANE senegalais d'espagne president du conseil superieur ou LA PRESIDENCE qui a donne l'ordre de zaper les senegalais de l'espagne alors que les billets etaient emis
aujourd'hui si l'on veut parler de la condition des emigres , de l'impact de la crise sur les emigres , du retour des problemes sociaux de la formation de la regularisatiuon du recensement on ne pourra pas se passer de l'espagne
a bon entendeur salut

3.Posté par BENAWAAY le 16/12/2011 17:42
vous ne representez que vous mème.
le futur des emmigrès senegalais ne doit pas etre dans les mains de gens impropres.
le fasse ou faoose est une organisation nee aux canaris et sous la houlette d'autres qui ne sont pas africains.
-vous,vous etes des marionnettes.

4.Posté par Cheikh le 16/12/2011 17:56
Facebook
les autorites senegalaises ne font rien pour les senegalais d'espagne ,Rien n'a ètè ainsi je demande à nos compatriotes de les attendre au tournant le 26 fevrier 2012 pour leur administer une bonne correction.je me souscris entierement à la demarche du president Momar.par ailleurs nous remercions Dakar actu de nous avoir donner cette opprtunites.bonne continuation

5.Posté par amine le 16/12/2011 18:49
otorite yi sen boop rek la gnou ft nekkal ak sene poos defou gni fy dara asociasion yi kese gno fyye diapale senegalais yi sougnou ame problemes

6.Posté par silvio berlusconi le 17/12/2011 00:20
Attendre 3 mois de l'élection présidentielle pour tenir et vouloir institutionnaliser une supposée semaine des migrants me semble, beaucoup plus qu'une arnaque politique à l'égards des immigrés. Celà est plus un saupoudrage qu'autre chose. Bravo à la fédé des sénégalais d'espagne qui a vite compris la stratégie de la peche aux voix des sènégalais de l'extérieur créée par le régime de wade pour les charmer.
Trop tard,signor président, parce que l'attente a ètè longue et périlleuse à cause d'accords secrets pour le rapatriement forcé et inhumain de quelques uns de nos braves compatriotes.
L' absence totale d'une politique de PROTECTION, D'ASSISTANCE ET DE PROMOTION des sènègalais de l'extérieur n'est plus à démontrer. L'assassinat sauvage et raciste de 2 compatriotes à firenze en témoigne largement.
La suppression des véhicules de plus de 5 ans d'ages, la taxation sur les appels entrants, l'augmentation de 250 000 f cfa sur les billets d'avions sont autant de motifs valablement fondés qui justifient le mépris que le règime agonisant de wade vout aux braves sénègalais de l'extérieur qui ont le seul tort de contribuer en hauteur de 9% du PIB de leur pays. BASTA

7.Posté par Pape le 17/12/2011 07:14


Tout d'abord une pensée pieuse a nos compatriotes victimes de la folie raciste en Italie. Qu'ils reposent en paix. Et prompt rétablissement aux blésés. C` inadmissible de concevoir une semaine des migrants sans la participation des émigres d’Espagne. MAIS a y voir de plus près cela ne surprend personne car les sénégalais d'Espagne n'ont jamais intéressés nos autorités qui les ont toujours snobés.
C’est dire que l'Espagne est devenue au cours de ces dernières années une véritable vache à lait pour le gouvernement du Sénégal. Pendant ce temps, les sénégalais travaillant et vivant sur le royaume d'Espagne sont laissés s a leur propre sort. Jusqu’a présent aucun accord de coopération n'a été signé. Confrontés à la crise de plus en plus dure avec son cortège de chômeurs,
Beaucoup de nos compatriotes établis en Espagne auraient souhaité retourner au Sénégal, mais comment le faire si aucun accord en matière de sécurité sociale n'est signe entre les deux gouvernements. Autrement t dits celui qui se risquerait à retourner au pays perdrait têts les années de cotisation à la sécurité sociale espagnole. Il ya pas non plus d'accord sur la double nationalité, ni sur l'homologation des diplômes et sur bien d'autres domaines. Mais, le gouvernement sénégalais en a cure de tous ces problèmes auxquels les sénégalais d'Espagne sont confrontes, c'est d'ailleurs le cadet de ses soucis. La preuve: pas de consul général en Espagne depuis le départ d’Ibrahima Diallo a la DAF, pas de moyens suffisants pour organiser les inscriptions et sur les listes électorales et la listes est loin d’être exhaustive.
Ainsi, la Fédération des Associations et Organisations Sociales Sénégalaises en Espagne(Faosse) ne doit pas être surprise de ne pas participer a la semaine des migra
Ainsi, la Faosse ne doit pas être surprise de ne pas participer à la semaine des migrants à Dakar. Elle doit en tirer toutes les conséquences et prendre ses responsabilités.


8.Posté par Fatou le 17/12/2011 07:36
Les billets qu'on disaient ètè emis tout ça ce sont des contres veritès car celui qui devait representè le Consulat a eu la supprise une fois à l'aeroport de Madrid Barajas de voir que ces soi disants billets n'ont pas èttè confirmès .Vous pensez que c'est de la considertaion ça .La recreation a trop perdurè il faut qu'ils arrêtent .Le bureau executif est convoquè le 14 Janvier à ma Madrid j'y serai incha allah.Presi ttoutes mes felicitations. je sais que tu es De Kebemer mais ton grand pere mais il ne fait rien pour nous donc il faut reagir avec la rigueur



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016