Ce que Karim Abou Khalil avait déclaré aux gendarmes avant sa cavale!

En exclusivité, nous reproduisons in extenso le Pv d'audition de Karim Abou Khalil, lequel a pris la clef des champs depuis lors. Nous tenons d'ailleurs de sources autorisées qu'un mandat d'arrêt international a été lancé contre lui...


Ce que Karim Abou Khalil avait déclaré aux gendarmes avant sa cavale!
J’ai pris connaissance de l’objet de votre enquête pour laquelle ma déposition est requise.
Je suis un privé, je n’ai jamais occupé de fonction dans l’Etat du Sénégal.


QUESTION : Pouvez-vous nous retracer votre cursus scolaire et professionnel ?


REPONSE : Je suis né au Liban, j’ai fais mes études primaires et secondaire au Liban à l’école Française. En 1986 je suis rentré à l’université Américaine où j’ai fait une année. En 1987, je suis parti aux Etats Unis d’Amérique où j’ai fait trois (03) ans jusqu’en 1990 et où j’ai eu mon diplôme F.B.F. En 1990, je suis rentré à Dakar où j’ai commencé à travailler avec le groupe Abdou Karim BOURGI. Et je suis le directeur de tout ce qui est gestion immobilière


QUESTION : Quelle est la composition du groupe BOURGI ?
 
REPONSE    : Le groupe BOURGI se constitue de tous les membres des enfants d’Abdou Karim BOURGI. Dans ce groupe, il y a l’immobilier et la restauration.


QUESTION : Quel est l’état de votre patrimoine ?


REPONSE : Je suis actionnaire dans toutes les  sociétés immobilières du groupe BOURGI et j’ai des biens dans l’indivision du groupe BOURGI. Je suis également actionnaire dans les sociétés de restauration. Je suis actionnaire dans la société HARDSTAND et actionnaire dans la société MENZIES MIDDLE EAST AND AFRICA, j’ai un véhicule X6 B.M.W. et trois comptes bancaires (un compte à la Société Générale, un compte à la C.B.A.O, un compte au Crédit du Sénégal), j’ai un comte en France à la Barclays.


QUESTION : Etes-vous actionnaire dans AHS Sénégal SA ?


REPONSE : Je suis indirectement actionnaire dans AHS Sénégal SA, à travers MENZIES MIDDLE EAST AND AFRICA.


QUESTION : Comment la société AHS SA  a été constituée?


REPONSE : Je voudrais mentionner que je ne m’occupe que du secteur de l’immobilier mais j’essayerai de vous donner tout ce que je sais. Quand  Air Afrique est parti en faillite, mon frère qui s’appelle Ibrahim ABOUKHALIL m’a parlé de se secteur du Handling qui pouvait être porteur. Et c’est comme ça qu’on s’est lancé. Je persiste encore une fois de plus, que je ne gère pas le Handling.


QUESTION : Avez-vous l’acte constitutif de la société AHS ? Si non, comment êtes devenu actionnaire ?
 
REPONSE : La société a été créée par nos collaborateurs qui travaillaient avec nous depuis plus de vingt (20) ans et à qui nous avons demandé la création de la société et une fois la société créée, ils nous ont remis gratuitement les actions.
QUESTION : Pourquoi n’avez-vous pas vous-même créé la société ?


REPONSE : Dans le monde des affaires, il faut être confidentiel jusqu'à la réalisation de votre projet.


QUESTION : Confirmez-vous que Paul et Madeleine SARR sont des prête-noms ?


REPONSE : Non, ils ne sont pas nos prête-noms, nous leur avons demandé de créer la société et des actions nous ont été remises gratuitement.


QUESTION : Avez-vous libéré un apport lors de la constitution de la société ?


REPONSE : Oui, au début pour la création de la société, j’ai libéré cinq millions (5.000.000) pour moi et après cent vingt cinq millions (125 000 000) de francs CFA.


QUESTION : Quel est le capital actuel de la société ?


REPONSE : Je pense que c’est dans les sept cent millions (700.000.000.) de francs CFA, mais comme je vous l’ai dit, je ne m’occupe pas du secteur Handling.


QUESTION : Comment la holding MENZIES MIDDLE EAST AND AFRICA a-t-elle été constituée ?


REPONSE : Quand on a commencé à avoir plusieurs stations en Afrique, on a cherché un pays qui avait signé le plus de conventions avec l’Afrique et on a trouvé que c’est le Luxembourg qui était ce pays.


QUESTION : Est-ce que le choix de ce pays était uniquement basé sur les faits que vous venez d’indiquer ou sur le fait que le Luxembourg était le paradis fiscal ?


REPONSE : Non, c’est parce que le Luxembourg a signé beaucoup de conventions avec les pays Africains.


QUESTION : Actuellement quels sont les actionnaires de AHS SA ?


REPONSE : C’est MENZIES MIDDLE EAST AND AFRICA, AHS international et une action au nom d’un administrateur.


QUESTION : Pourquoi avez-vous implanté AHS international dans les îles vierges Britanniques ?


REPONSE : Pour toutes ces questions, il faut voir avec mon frère Ibrahim ABOUKHALIL et Pape Mamadou POUYE, qui gèrent le Handling


QUESTION : Êtes-vous le directeur de la société immobilière HARDSTAND SA ?


REPONSE : Oui, je suis le directeur ou directeur adjoint.


QUESTION : Avez-vous piloté le projet EDEN ROC, surtout le plan de la construction ?


REPONSE : Sur tout le plan de la construction, j’étais sur place de 08 heures à 20 heures.


QUESTION : Comment ce projet a-t-il été financé ?


REPONSE : Le projet a été financé selon le model VEFA (vente en état futur d’achèvement) et des comptes courant associés à hauteur de 30% environ. Je vous ferai parvenir le bilan.


QUESTION : Comment avez-vous acquis le terrain sur lequel ce projet a été réalisé ?


REPONSE : Il y avait déjà deux titres fonciers qui étaient mis sur le marché et appartenant à un certain monsieur N'DIAYE. Les terrains qui étaient à côté nous appartenaient depuis le temps de mon grand père Abdou Karim BOURGI. Quand on a voulu commencer le projet immobilier nous avions demandé un bail à l’Etat qui nous l’a octroyé pour les durées successives de 25 ans et 30 ans. Une fois qu’on a commencé les travaux et selon la loi  et la législation au Sénégal, tout bail peut être transformé en titre foncier, ainsi nous avons fait la demande et on nous l’a octroyé.


QUESTION : Saviez-vous comment monsieur N'DIAYE avait-t-il acquis les deux terrains qu’il vous a vendus ?
 
REPONSE : Je n’en ai aucuneidée, je ne connais pas monsieur N'DIAYE.


QUESTION : A combien sont vendus les appartements à EDENROC.


REPONSE : Vous avez des appartements qui sont vendus à brut de décoffrage à trois cent cinquante millions (350.000.000). Et le reste de cinq cent cinquante millions (550.000.000) à six cent quatre vingt dix millions (690.000.000), ceci en fonction des étages et de la position des appartements.


QUESTION : Pouvez-vous nous dire ce que vous avez hérité de vos parents ?
Tout ce qui est immobilier, des terrains et de l’argent, dont je vous transmettrai la liste.


QUESTION : Quelles sont les sociétés qui composent le groupe BOURGI ?


REPONSE : Nous avons SAI Roume-Ferry, SAI République-Blanchot dont je précise qu’il nous appartient depuis 1970, SAI Grammont-Tolbiac, SAI Clarisse, SAI électro, NSTRSA, SAI Kiran, HELIOPOLIS.


QUESTION : Actuellement quelles sont les personnes qui composent le groupe BOURGI ?


REPONSE : Nous avons Nadia BOURGI,  Fériale BOURGI ASSANE,  Afaf BOURGI AMOUTH, Rames Klaus SIEMITH, Nadia Elisabeth SIEMITH, Ibrahim ABOUKHALIL et moi-même.


QUESTION : A combien s’élève votre rémunération dans le groupe BOURGI ?


REPONSE : la rémunération n’est pas fixe et dépend des locations. Elle tourne entre deux cent millions (200.000.000) à trois cent millions(300.000.000) par an.


QUESTION : Étiez-vous au courant que les titres fonciers qu’Abdou Mody N'DIAYE vous a vendus lui ont été remis par l’Etat du Sénégal, suite à l’expropriation de sa maison à Rufisque pour cause d’utilité publique ?
REPONSE : Non, je n’étais pas au courant. C’était un terrain qui était  mis sur le marché dont on nous a parlé et notre notaire a fait toutes les démarches sur le terrain et nous a confirmé que le terrain était bon. C’est pour cela qu’on a acheté.


QUESTION : Quel est l’état de votre bien immobilier ?


REPONSE : Je partage avec mon frère l’immeuble HELIOPOLIS, un titre foncier à la rue LAMY, un titre foncier à Rufisque, en plus de cela, il y a ce que j’ai cité plus haut.


QUESTION : Avez-vous reçu des dividendes au terme de l’exercice 2011, si oui combien ?


REPONSE : J’ai reçu des dividendes pour l’exercice 2011 à hauteur de 40% de MENZIES MIDDLE EAST AND AFRICA. Ce montant s’élève à environ trois cent soixante millions franc CFA (360.000.000 FCFA).
QUESTION : Qu’avez-vous hérité de votre mère ?


REPONSE : Toutes les sociétés que j’ai mentionnées plus haut, ainsi que les titres fonciers. Je précise qu’également que dans toutes ces sociétés, mon frère  et moi sommes actionnaires à 20%, sauf la société Héliopolis qui nous appartient et où chacun d’entre nous a 50% des actions.


QUESTION : Comment s’est effectuée la dernière  augmentation du capital de AHS ?


REPONSE : Quand une société ne donne pas de dividende, l’augmentation du capital se fait par compte associé.


QUESTION : Les cent vingt millions (125.000.000) que vous avez donnés pour l’augmentation du capital de la société AHS SA, c’était en espèces ou en chèque ?


REPONSE : Je ne me rappelle pas si j’avais donné cet argent en chèque ou en espèces parce que les faits se sont passés il y a de cela dix ans.


QUESTION : Quelle était la participation de Pape Mamadou POUYE dans le capital AHS ?


REPONSE : Mamadou POUYE est actionnaire dans MENZIES MIDDLE EAST AND AFRICA.


QUESTION : Est-ce que Pape Mamadou POUYE était actionnaire à la constitution d’AHS ?
 
REPONSE : Il était actionnaire.
 
QUESTION : A combien s’élevait son apport ?
 
REPONSE : Rien.
 
QUESTION : Pourquoi donc est-il actionnaire ?
 
REPONSE : Parce que c’est mon frère qui connaît Mamadou POUYE  et c’est lui qui l’a pris en fonction de ses compétences.
 
QUESTION : Avez-vous une fois assisté à l’assemblée générale des actionnaires d’AHS ?
 
REPONSE : Non.
 
QUESTION : Etes-vous en mesure de prouver que vous êtes actionnaire à  MENZIES ?
 
REPONSE : Oui, dans la holding MENZIES MIDDLE EAST AND AFRICA, les actions sont à mon nom personnel.
QUESTION : Connaissez-vous la société DJOZ ?


REPONSE : Non


QUESTION : Quelle est la composition de la Holding MENZIES MIDDLE EAST AND AFRICA ?


REPONSE : Pour moi c’est MENZIES MIDDLE EAST AND AFRICA, AHS INTERNATIONAL et MENZIES INGENIERING.


QUESTION : Etes-vous sûr de ce que vous dites ?


REPONSE : Je pense que oui.


QUESTION : Qui représentait vos intérêts dans AHS ?


REPONSE : C’est mon frère Ibrahim ABOUKHALIL.


QUESTION : Comment vos 40% d’AHS ont été transféré à MENZIES MIDDLE EAST AND AFRICA ?


REPONSE : Je ne sais pas, parce que tout ce qui est administratif dans le holding est géré par mon frère Ibrahim ABOUKHALIL.


QUESTION : AHS existe-t-elle dans d’autres pays si oui dans lesquels ?


REPONSE : AHS existe au Sénégal, Ghana, RCA, Bénin, on était au Guinée Bissau mais c’est fermé, Guinée EQUATORIALE, Jordanie, et au Niger qui a été nationalisé ?


QUESTION : Chez quel notaire AHS a été constituée ?


REPONSE : Je ne me rappelle pas. S’agissant de l’augmentation du capital, j’ai remis un chèque à Paul SARR.


QUESTION : Quel est le coût total du projet EDEN ROC et combien vous avez mis ?


REPONSE : C’est à peu près 11 Milliards et nous avons mis les 30% en fonds propre.


QUESTION : Combien vous a coûté le terrain abritant EDEN ROC ?


REPONSE : Je ne me rappelle pas, mais je peux vous sortir les documents.


QUESTION : Est-ce que vous trouvez normal que les 7 200 m2  vous soient cédés à 87 Millions dans cette zone ?


REPONSE : Le prix que nous avons payé était celui que l’administration nous avait demandé de régler.


QUESTION : A l’analyse de la requête mentionnant qu’en surplus, le sieur Alexis Vincent GOMEZ qui avait été présenté au promoteur par la requérante a acquis trois autres appartements pour la somme de 3.761.694.600 FCFA, pouvez-vous nous édifier là dessus ?    


REPONSE : Maître GOMEZ a acheté six (06) appartements. La requérante avait avec nous un contrat de courtage consistant au versement d’un pourcentage pour chaque maison vendue. Mr GOMEZ est venu, il a acheté une ou deux maisons appartements ; on lui a réglé cette partie. Je précise que notre contrat avec la requérante était d’un an. Après Mr GOMEZ est revenu et a voulu acheter quatre ou cinq appartements mais en ce moment le contrat avec la requérante était terminé. Lorsque Mr GOMEZ est revenu pour acheter ces quatre ou cinq appartements, la requérante est venue nous dire que c’est son client et qu’on doit lui payer les 3,5% de la vente de ces appartements, mais lui avons fait comprendre que le  contrat qui nous lié était terminé. C’est ainsi qu’elle a porté plainte contre nous au tribunal en inscrivant une hypothèque sur le titre foncier de EDEN ROC. Pour enlever cette hypothèque, nous avons dû verser une caution de solvabilité de 175 Millions de Francs devant le tribunal.


QUESTION : Est-ce que le groupe BOURGI dispose présentement d’industries ?


REPONSE : Non


QUESTION : A quand remonte la fermeture de votre dernière unité industrielle ?


REPONSE : En 2007. Et c’était avec la société dénommée CONSTRUCTOR ALLUMINIUM.
Le groupe ne gère que des sociétés immobilières constituées par des immeubles et je mettrai à votre disposition les différents bilans.


QUESTION : Combien d’appartements avez-vous dans le projet EDEN ROC ?
 
REPONSE : Nous avons vingt quatre (24) appartements  


S.I.R : C’est tout ce que je déclare
Le même jour à  18 heures 30 minutes.
Lecture faite par moi de la déclaration ci-dessus, en laquelle, j’y persiste et n’ai rien à y changer, à y ajouter ou à y retrancher.
                                                            
                                A SIGNE AVEC NOUS AU CARNET DE DÉCLARATION
 
Jeudi 18 Septembre 2014
Dakaractu




1.Posté par Leuk le 18/09/2014 11:31
Et cela lui vaut aujourd'hui un mandat d'arrêt international !

Est-ce que ce monde est sérieux ?

#Dans le monde des affaires, il faut être confidentiel jusqu'à la réalisation de votre projet.#

Et hop ! Les Traqueurs, novices en affaires, devant le caractère confidentiel en affaires avec tout les risques de faillite encourrus, se mettent à vouer aux gémonies ceux qui, de 08 à 20 H, du matin au soir, se décarcassent pour finalaser des projets.

2.Posté par Boy Dakar le 18/09/2014 12:05
Il depose 125 milions et il ne se rappelle plus s'il a fait l'operation par cheque ou en especes. On comprend pourquoi ce gars a fui.

3.Posté par mérr le 18/09/2014 12:40
pourquoi on laisse comme ça ces maures racistes qui ne veulent même pas mêler aux sénégalais corrompre toutes les autorités et s'accaparer tous les biens de ce pays alors qu'il n'ont rien et ne sont rien dans leur pays ruiné par la guerre avec ça comment peut-on avancer ?

4.Posté par kane le 18/09/2014 13:04
tu parle il y a plus de 12 ans toi tu te rappelle mr Einstein boy pd
et il aprle de caval comment il est sortie normalment de l aeroport sans aucune autorisation? ca veut dire qu il n avait rien contre lui
dakaractu vous devez tot ou tard dire comment des pv qui doivent rester confidentiel finissent entre vos mains

5.Posté par un citoyen le 18/09/2014 13:54
Il n'a pas fuit, il a juste refuser de subir le même sort que son frer. Par ailleur, il revient de prèciser que pour son la suite â donner à son mandat d'arret international, c'est bien l'etat du senegal qui n'a pas repondu à laquestion de la justice du Liban de leur transmettre le dossier sur lequel le Senegal demande l'extraction de leur conscitoyent. Cela veut dire que si le senegal avait du serieux contre le sieux, il l""aurait fourni à la justice libanaise.

6.Posté par diomy le 18/09/2014 15:34
Y'a de quoi prendre la tangente avec de telles enormités. Ces Bourgi sont des mafiosi de meme trempe que karim wade.

#BRINGBACKOURMONEY#

7.Posté par anitakhadafiste le 18/09/2014 15:58
s' il part au liban, les nars ne vont pas l'extrader au pays des noirs, oubliez.

8.Posté par alioune badara le 18/09/2014 17:12
Aussi simplement monsieur déclare qu'il tire les ficelles de toutes les transactions immobilieres a grande echelle du Senegal sans pour autant etre inquiété par l'état ( complice à cette époque ???? ). Aidez moi à comprendre, cette couverture fiscale qui dirait on en arrive meme à ressembler à une exoneration est appliquée par qui pour ce monsieur ?

9.Posté par B le 18/09/2014 18:31
senegalais dafa yaga sokhor bagoul kou reussir ya des exeptions quand meme

10.Posté par Quelle justice ! le 18/09/2014 20:23
Et vous parlez de justice dans ce pays??? Regardez ca donc:
Au moment ou une bonne vient d etre tuee sauvagement apres agression sexuelle un ingenieur aux bras longs de chez TOTAL touche a sa bonne et on a meme l impression que l avocat de cette derniere semble etre du cote du bourreau du fait que le pere de la fille est pauvre au point de succomber a l appat du gain en cette veille de Tabaski.
Ou sont les associations de femme? les droit de l hommistes?
Un Ami du Tribunal m a dit : ne t en fait pas ils ont achete tout le monde !!!

http://www.seneplus.com/article/il-avait-jete-son-devolu-sur-sa-domestique-pour-satisfaire-sa-libido

11.Posté par boga le 19/09/2014 02:24
ces gars là servent à blanchir l'argent volé par les politiques à l'état sénégalais et le blanchiement se fait devant et devers tous, les filières existent et on le sait il faut faire vérifier ses comptes au sénégal, à l'(étranger et auditer toute la comptabilité de leur dites sociètés



Dans la même rubrique :