Ce qu’il faut savoir pour devenir français par naturalisation / Partie 1 (Par Aliou TALL)


Pour démontrer que vous êtes assimilé(e)  à la communauté française, condition sine qua non de votre naturalisation, il faut avoir des notions de base sur l’histoire, la culture, l’organisation politique et la géographie de la France ; parler suffisamment français ; connaitre et adhérer aux principes et valeurs qui régissent la république française.  
A la suite de l’article que j’ai rédigé sur les questions souvent posées lors de l’entretien d’assimilation pour la naturalisation (Titre : Vous voulez devenir français par naturalisation : Comment réussir votre entretien d’assimilation ?), je propose une synthèse en trois parties des modules de formations que j’ai données à des postulants à la nationalité française dans le cadre d’une mission ministérielle, et du livret de la citoyenneté. Ces éléments aideront à bien répondre aux questions de l’entretien d’assimilation. 

La partie 1 de cette synthèse porte sur :  

EVENEMENTS ET DATES IMPORTANTS DE L’HISTOIRE DE FRANCE :

De Louis XIV à Charles De GAULLE


Beaucoup de candidats à la naturalisation se disent qu’ils connaissent déjà l’histoire de France, qu’ils l’ont apprise à l’école. Or une bonne partie d’entre eux est recalée à l’entretien d’assimilation pour connaissance insuffisante de l’histoire et des valeurs de la république Française. Il vaut donc mieux se rafraîchir la mémoire avant d’y aller. 

De la révolution à la première république française. 

La France n’a pas toujours été une démocratie. Elle fut gouvernée pendant longtemps par une monarchie absolue, comme sous le règne de Louis XIV.  Dans ce régime le pouvoir était concentré et  autoritairement exercé par le roi, qui pouvait dire à juste titre : l’Etat c’est moi. 
Le peuple français, agacé par cette souveraineté absolue du roi, s’est largement révolté pour mettre un terme à la monarchie absolue : c’est la révolution française de 1789. La prise de la prison royale de la Bastille le 14 juillet 1789 à Paris, symbole du défunt régime, marque le début d’une nation française unifiée. De cette unité nationale et de la Déclaration des Droits   de l’Homme et du Citoyen de 1789, surgirent des valeurs et principes fondamentaux qui régissent la République française. La date du 14 juillet, fête nationale de la France,  est depuis lors commémorée chaque année, pour célébrer l’unité nationale. 
Quelques années de tractations plus tard, le peuple français a déclaré la 1ère République française en 1792. Contrairement à la monarchie absolue, dans la république le pouvoir est exercé pour le peuple et par les représentants qu’il a démocratiquement choisis.  

Tensions ayant marqué l’histoire contemporaine de la France. 

L’histoire de la France est aussi marquée par des troubles externes auxquelles elle a été impliquée au premier plan. Il en est ainsi des guerres de conquêtes coloniales survenues au 19ème siècle en Afrique, en Asie et aux Antilles; de la première guerre mondiale qui aurait fait plus de 9 millions de morts et dont la fin est commémorée le 11 novembre ; de la deuxième guerre mondiale qui aurait fait plus de 50 millions de morts et dont la fin est commémorée le 08 mai ; des guerres de décolonisation déclenchées par des peuples d’Asie et d’Afrique pour réclamer leur indépendance, notamment celles d’Indochine et d’Algérie.  
Des tensions géopolitiques et géostratégiques ont amené la France, membre du Conseil de sécurité des Nations Unies, à participer à des guerres et opérations militaires de maintien de la paix, directement ou par appui logistique, au Rwanda, en Irak, en Afghanistan, au Mali, en Centrafrique et récemment en Syrie. 
La démocratie et la société françaises ont été malmenées par deux périodes sombres : Le régime de Vichy (de 1940 à 1944) sous lequel la république française a été mise au sommeil par l’Allemagne Nazie d’Hitler ; et le mouvement social généralisé de Mai 1968. 

Personnalités ayant marqué l’histoire de la France. 

Des personnalisâtes influentes ont marqué l’évolution politique et sociale de la France. Il en est ainsi de Clovis (466 environ -  511)  qui a œuvré pour l’unification des peuples francs ; de Jeanne D’Arc (1412-1431), symbole du dévouement pour la patrie lors de la guerre de Cent-Ans contre l’Angleterre; d’Henri IV (1553-1610), précurseur de la liberté religieuse ; de Napoléon 1er (1769-1821), roi-guerrier et père du code civil français ; de Jules Ferry, artisan de l’enseignement public laïc et gratuit ; de Charles de Gaulle (1890-1970), symbole de la libération de la France contre la domination allemande pendant la 2ème guerre mondiale, et artisan des instituions de la 5ème république qui gouvernent aujourd’hui la France. 
La France a connu de prestigieux penseurs, dont les œuvres sont devenues des classiques de la littérature, de la philosophie ou du théâtre : Molière, Jean Jacques Rousseau, Diderot, Voltaire, Victor Hugo, etc. 

La partie 2 de ce triptyque portera sur des éléments relatifs aux  principes de la république française, aux symboles de sa souveraineté et à sa place en Europe et dans le monde.

Aliou TALL,  
Juriste,
Président du Réseau Africain de Défense des Usagers, des Consommateurs et du Citoyen (RADUCC)
Email : raducc@hotmail.com 


 
Lundi 21 Novembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :